Le mini-dico écolo !

Le mini-dico écolo !

Environnement, développement durable, écologie, effet de serre, commerce équitable... ce sont des mots que les mômes ont très certainement déjà entendus. Leur point commun ? Ils ont tous un rapport avec notre planète, la Terre, et sa protection. Ce sont des mots très importants. Il est essentiel de connaître leur définition. Dans le cadre de la semaine du développement durable, on vous propose un petit mémo pour bien les comprendre et les retenir plus facilement !

Environnement

L'environnement est tout ce qui nous entoure. Nous vivons sur une planète, la Terre, mais nous ne sommes pas seuls à y habiter. Il y a des arbres, des fleurs et des animaux aussi. L'environnement, c'est la nature. Il faut protéger l'environnement afin qu'il ne disparaisse pas. Pour cela, adoptons des gestes écologiques.

Écologie

L'écologie est une science. Elle étudie le milieu des êtres vivants et de la nature. Il est très important de connaître cette science pour préserver la nature et l'environnement.

Développement durable

Le développement durable est une notion politique. C'est un programme qui veille à ce que la planète d'aujourd'hui aille bien et réponde aux besoins des hommes (les plantes et les animaux pour se nourrir, l'air pour respirer, etc.) et reste la plus intacte possible pour continuer à nourrir et à faire respirer les générations futures. Les générations futures, ce sont les enfants d'aujourd'hui ! C'est-à-dire ceux qui seront adultes dans quelques années. Et à leur tour, ils apprendront à leurs enfants à préserver la planète.

Tournesol

Effet de serre

L'effet de serre est un phénomène biologique et naturel. On parle d'effet de serre lorsque le climat de la terre se réchauffe. On peut aussi appeler cela le réchauffement climatique. La nature ne peut pas toujours résister à ce réchauffement climatique. Les gestes écologiques permettent de diminuer l'effet de serre et de préserver la nature et l'environnement.

L'agriculture biologique

L'agriculture biologique un mode de production qui respecte l'environnement. Les agriculteurs biologiques n'utilisent pas de produits chimiques mais des produits ou des méthodes naturelles. Par exemple, le cultivateur de pomme apporte des coccinelles sur ses pommiers pour qu'elles mangent les pucerons qui attaquent les plantes. De son côté, le cultivateur non bio va verser des produits chimiques dangereux pour la planète mais aussi pour la santé.
Bien souvent, les produits issus de l'agriculture biologique sont bien plus savoureux, ont un meilleur goût, car ils respectent les rythmes des saisons. Ainsi, la pomme bio sera bien meilleure que la pomme non-bio.

Commerce équitable

Le commerce équitable est une notion économique et écologique. Dans certains pays du tiers-monde, les travailleurs sont très mal rémunérés. On dit qu'ils sont exploités. Le principe du commerce équitable permet d'assurer une juste rémunération (c'est-à-dire un salaire) aux producteurs et aux artisans les plus défavorisés. Cela leur permet de pouvoir payer leurs besoins élémentaires : santé, éducation de leurs enfants, logement et protection sociale.
C'est le principe le plus important du commerce équitable. Mais le commerce équitable implique également de favoriser la préservation de l'environnement et va souvent de paire avec l'agriculture biologique.

Illustrations : © Pixabay (illustration principale) et © Flickr (tournesol)