Balles, Ballons et sacs de graines : fiche de cours

Leçon - A partir de 2 ans - Niveau Maternelle

Une fiche de cours d'EPS en maternelle très complète pour créer des ateliers sportifs à partir de balles, ballons et autres accesoires.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
- explorer les caractéristiques des objets manipulés
- enrichir ses actions
- s'adapter et augmenter son autonomie par rapport à l'objet
- être capable de jouer à deux ou à plusieurs
 
NIVEAU, AGE
Maternelle, 2 - 5 ans
 
MOYENS
matériel nécessaire
balles et ballons de différentes tailles et matières.
Au fur et à mesure le matériel peut s'enrichir : sacs de graines, ballons de baudruche, crosses de hockey, cerceaux, bancs, etc.

DÉROULEMENT
Phase exploratoire
    Les enfants découvrent le matériel proposé, le touchent, le manipulent, se l'approprient dans des actions diverses et variées ( balles et ballons sont groupés et mélangés dans des corbeilles).
    Observer les actions et les comportements et les relever pour élaborer des relances ou propositions d'activités. (voir tableau)
    Phase des interventions
Actions
    Ne plus toucher le ballon avec les pieds ( ou avec les mains)
    Le ballon doit toujours être au sol
    Le ballon ne doit plus tomber
     Jouer contre les murs
        

Activités

PETITS    
Courir et lancer :
   -Tracer une ligne. Lancer le ballon et le rattraper avant qu'il ne la franchisse.
   -Lancer le ballon sur un terrain en pente et le rattraper avant qu'il n'arrive en bas.
   -Rattraper le ballon et le bloquer dans sa course : sur le côté, devant, au pied, à la main.
   -Courir plus vite que le ballon et franchir la ligne avant lui.
   -Courir avec le ballon entre les jambes.
 
Pousser :
   -Pousser le ballon avec le pied ou la main pour l'envoyer : très loin, peu loin, pour qu'il atteigne un but.
   -Pousser le ballon pour l'envoyer à un autre enfant (échanges).

Sauter :
   -Sauter par dessus le ballon immobile ou en mouvement.
   -Lancer le ballon en l'air, sauter pour le rattraper.

Taper :
   -Taper le ballon avec la main pour le faire rebondir : au sol, au mur, avec ou sans déplacements.

Rouler :
   -Rouler comme le ballon
   -Rouler sur le ballon.

MOYENS
Courir et lancer
   -Lancer le ballon, courir pour le rattraper.
   -Lancer le ballon : haut, loin, en avant, en arrière (par-dessus la tête, entre les jambes ).
   -Lancer le ballon contre le mur.
   -Courir avec le ballon tenu sur la tête, derrière la tête, dans les bras.
   -Courir pour déposer le ballon dans une corbeille
Pousser :
   -Pousser le ballon devant soi pour le faire avancer : avec la main, avec le pied, avec la tête.

Sauter :
   -Lancer le ballon en l'air en sautant.
   -Lancer le ballon, aller le chercher en sautant.

Taper :
   -Taper le ballon au sol pour le faire rebondir.

Relance avec du nouveau matériel :
Organiser des séances en n'offrant qu'un certain type de ballons à la fois( ballons plastique, ballons en mousse, balles caoutchouc, ballons de rugby, ballons de baudruche...)
Varier le nombre de ballons.
Offrir aux enfants la possibilité d'associer les balles et ballons avec raquettes, bâtons ou crosses de hockey, quilles, cerceaux, cartons, gros matériel.
Les laisser combiner ces objets, trouver des utilisations variées, stimuler leur participation, encourager les créations, les projets.
Tendre des filets ou des cordes à différentes hauteurs : jouer à la main, au pied, avec des raquettes.
N'intervenir avec des consignes précises que si cela devient nécessaire.

PETITS    
Caisses en carton, barils de lessive
   - Transporter le plus grand nombre de ballons possible dans les caisses en carton.
   -Aligner les cartons, essayer de lancer les ballons dedans.
   -Renverser les caisses de façon à les ouvrir sur le côté, faire entrer les ballons dedans à la main ou au pied.
   -Ouvrir les cartons, former un tunnel, faire rouler les ballons dedans.

Bâtons, crosses de hockey
   -Taper le ballon, doucement ou fort, pour le faire rouler ( pas de but précis ).
   -Poser le bâton au sol : faire rouler le ballon au-delà du bâton.
   -Aligner les bâtons, former un couloir, faire rouler le ballon dedans.

Panier de basket
   -Lancer le ballon librement dans le panier en respectant le passage de l'autre.

Raquettes
   -Essayer de taper la balle dans la raquette ( mousse ).
   -Se renvoyer la balle avec la raquette (mousse ou ping-pong ).

Quilles
-Aligner les quilles et envoyer la balle ou le ballon pour le renverser, à la main, au pied.
-Faire des groupes de quilles, lancer le ballon dans un groupe précis.

Cerceaux, pneus
   -Le cerceau étant au sol, taper le ballon pour qu'il rebondisse dedans.
   -Le cerceau étant tenu par un enfant ou maintenu dans une caissette, y faire passer le ballon.
   -Alterner les deux exercices.

Bancs
    -Faire rouler le ballon sur le banc afin qu'il tombe dans une caisse en carton posée au bout.
    -Le faire rouler sous un ou plusieurs bancs, entre les pieds.
    -Le pousser avecla tête en rampant sous le banc.
    -Marcher sur le banc en tenant le ballon sur sa tête.
        

MOYENS
Caisses en carton, barils de lessive
   - Lancer les ballons dans les cartons.
   -Taper les ballons au pied pour faire tomber des barils alignés.
   -Disposer cartons et barils dans la salle et faire circuler les ballons entre eux en les poussant : avec le pied, avec la main, avec la tête, sans faire tomber les barils.

Crosses de hockey
   -Taper les balles avec un bâton ou une crosse pour leur faire faire un trajet précis.
   -Tracer une ligne au sol, envoyer le ballon pour qu'il s'arrête le plus près possible de la ligne, ou qu'il la dépasse.

Panier de basket
   -Lancer le ballon dans le panier avec un geste précis, par-dessous, par-dessus.
   -Empêcher l'autre de marquer son panier.
   -Courir dans un repère, s'arrêter et lancer le ballon dans le panier.
   -Tenir le ballon à deux mains au niveau des genoux, au-dessus de la tête pour lancer.

Raquettes
   -Jongler sur la raquette avec des balles de ping-pong.

Quilles
   -Idem, mais compter combien on en renverse.
Exercice inverse, essayer de ne pas faire tomber les quilles dispersées dans la salle, en promenant le ballon au pied.
Cerceaux, pneus
    -Aligner les cerceaux et essayer de faire rebondir le ballon dans chacun d'eux en tapant avec la main et en suivant le même parcours.
    -Maintenir des cerceaux verticalement dans des caissettes et faire passer le ballon dedans en le lançant à l'aide des mains, en tapant avec le pied.
    -Faire tenir le cerceau par un enfant et y lancer le ballon (cerceau tenu en hauteur, horizontalement, verticalement).

Bancs
    -Faire rouler le ballon sur deux bancs et le faire tomber dans une corbeille. Compter les points.
    -Le faire rebondir pour qu'il passe par dessus le banc.
    -Monter sur le banc, jeter le ballon en l'air et sauter en même temps.
    -Faire avancer le ballon sur des bancs mis bout à bout en le poussant avec le pied.
    -Marcher sur le banc en tenant le ballon entre ses jambes.
Relance en jouant avec les autres
Demander de jouer à plusieurs, soit en laissant le même nombre de ballons, soit en le diminuant.

PETITS    
Un ballon pour deux joueurs
    -Se lancer le ballon, essayer de le rattraper ou courir après, le renvoyer.
    -Assis face à face, jambes écartées, le faire rouler.
    -Donner des coups de pied dans le même ballon.
    -L'un lance le ballon, les deux courent pour le rattraper.
    -Faire rouler le ballon sur un banc : le deuxième joueur le rattrape et le renvoie au premier.
    -Même chose sous le banc.
 
Un ballon pour trois joueurs
    -Echanges triangulaires, assis, jambes écartées.
    -Frapper le même ballon au pied.
    -Lancer le ballon loin, courir pour le rattraper le premier.
    Un ballon pour un groupe d'enfants
    -La maîtresse lance le ballon, l'enfant qui le rattrape devient le lanceur : la consigne peut être de le lancer (en longueur, en hauteur).
    - S'asseoir en cercle, jambes écartées : on échange le ballon à travers le cercle.
    -Les enfants sont alignés debout, jambes écartées, faire rouler le ballon entre les jambes jusqu'au dernier.

MOYENS
Un ballon pour deux joueurs
    -Un des deux joueurs lance le ballon, les deux essaient de le rattraper.
    -L'un des joueurs fait rebondir le ballon, l'autre essaie de le rattraper après le rebond.
    -L'un des enfants essaie de marquer des buts à l'autre ( avec le pied ou la main).
    -Lancer le ballon derrière soi (par-dessus la tête, entre les jambes) à un autre joueur qui essaie de le rattraper normalement.
    -Un des joueurs court avec le ballon dans les bras, l'autre essaie de le lui prendre.
Un ballon pour trois joueurs
    -En triangle, faire des passes (main ou pied).
    -Jouer à deux contre un à faire des échanges au pied en empêchant le troisième de frapper le ballon.
    -Se lancer le ballon à deux. Le troisième joueur est contre les deux autres et essaie de l'intercepter.
Un ballon pour un groupe d'enfants
    -Sur une ligne, se passer le ballon en arrière : entre les jambes, par dessus la tête.
    -Le ballon au sol, on essaie de donner des coups de pied dedans.
    -La maîtresse essaie de toucher avec le ballon les enfants qui se sauvent. Quand un enfant est touché, il lance la balle à son tour.
    -Faire un cercle, se lancer le ballon et le rattraper. Lancer au voisin, à l'opposé, à un enfant, au centre de la ronde.
Relance en variant le milieu
Les activités seront différentes selon que l'on travaille à l'intérieur ou à l'extérieur. On peut, dans le même milieu, agrandir et rétrécir l'espace, profiter des accidents de terrain, de la nature des sols, de la structure des intérieurs.

PETITS    
Escaliers
   -Faire descendre les marches au ballon.
   -Le jeter le plus haut possible dans l'escalier.
Espace réduit
   -Tracer un cercle : les enfants jouent à plusieurs dans ce cercle avec chacun un ballon. La consigne est de ne pas laisser le ballon sortir du cercle.
   -Disposer des obstacles. Y promener le ballon à la main, au pied, en le poussant avec un bâton.
   -Faire pendre au plafond des balles attachées au bout d'une ficelle. Varier les hauteurs, jouer avec les raquettes.

MOYENS
Escaliers
   -Essayer de faire rebondir le ballon sur chaque marche et le rattraper : en montant, en descendant.
Espace réduit
    -Délimiter un cercle. Les enfants sont autour. Dans le cercle, un enfant essaie de faire sortir le ballon, les autres l'en empêchent.
    -Délimiter des buts. Un enfant les défend, les autres essaient d'y faire pénétrer le ballon.
    -Aménager l'espace (parcours). Y promener le ballon : à la main, au pied, avec la tête, en rampant.
Jeux au stade
Tous les jeux destinés à courir avec le ballon et à l'empêcher de pénétrer dans les buts sont envisageables. Le lancer par-dessus et par-dessous la main courante.
Pistes tracées
Obliger le ballon à suivre des pistes établies en le poussant avec différentes parties du corps et avec du matériel.
Buttes, accidents de terrain
Faire monter, descendre le ballon. Ceci favorise la grande motricité naturelle. Sols variés (sable, pelouse, bitume, graviers) : faire rouler le ballon.
Avec des ballons de baudruches
Les ballons sont légers, ils volent:
- Les enfants les lancent et ont le temps de les rattraper.
-> Demander de les lancer le plus haut possible.
-> Faire en sorte qu'ils ne touchent pas terre.
- > Leur donner une impulsion quand ils redescendent (main ou pied).
-> Échanger les ballons en se les lançant ( l'impression est très différente de celle que l'on ressent avec des balles ordinaires).
Ils ont un embout :
    - Les enfants peuvent donc les tenir différemment des ballons.
    - Ils les promènent en balançant les bras.
    - Ils peuvent en promener plusieurs à la fois en les tenant par les embouts.
    - Ils peuvent les gonfler et les dégonfler.
-> Ajouter de la musique et demander aux enfants d'évoluer en tenant les ballons.
-> Attacher une ficelle fine et demander enfants de promener les ballons, d'évoluer avec de la musique (rythmes de valse par exemple).
-> Faire du bruit en chassant l'air du ballon.
Ils sont mous :
    -Les enfants peuvent y enfoncer les doigts.
    -Ils font glisser leurs doigts dessus pour faire du bruit.
-> En les comprimant, leur donner un élan.
-> Reproduire un rythme simple donné par la maîtresse
Ils sont fragiles :
    -Les enfants les font éclater, volontairement ou non.
    -Ils récupèrent les morceaux pour se regarder à travers.
    -Se collent le morceau sur le visage : ils soufflent dedans, ils s'enservent comme masques, ils aspirent pour refaire de tout petits ballons.
    -Ils y enfoncent leurs doigts
->Toutes ces actions sont du domaine de la motricité fine et des activités sensorielles

Avec des sacs de graines
Coudre des petits sacs (environ de 20 cm x 10 cm), les remplir de graines, de riz ou de sable ou de matériaux légers (polystyrène, chiffon, coton).
Ces sacs sont soit entièrement cousus et se présentent sous forme de rectangles, soit attachés au trois quart s de leur longueur avec un élastique, et présentent ainsi une meilleure prise. Les deux sortes de sacs sont nécessaires.
Ils sont mous :
    -Prises faciles et variées.
    -Les enfants les prennent à une main, à deux ou trois doigts.
    -Ils éprouvent des sensations en les malaxant.
->Varier le contenu des sacs et des enveloppes
Ils ont un embout :
    -L'enfant peut les tenir par l'embout : pour les lancer, les faire tourner, les balancer
-> Accrocher : une ficelle (pour obtenir des lancers ou, pour les petits, des déplacements, en traînant le sac avec des mouvements du bras) ou des flots de ruban ou de crépon (pour fabriquer des comètes que l'on peut lancer et dont on observe la trajectoire)
Ils sont lestés :
    -Lancés au ras du sol, ils glissent.
    -Lancés en l'air, ils restent à leur point de chute.
-> Faire glisser les sacs avec le pied ou la main, les genoux posés dessus.
-> Pousser le sac avec le pied, la main, jusqu'à un endroit déterminé en évitant de rencontrer les autres.
-> Varier la force, la vitesse et l'orientation des actions.
-> Leur demander de lancer le sac pour qu'il glisse jusqu'à une ligne tracée, ou pour qu'il s'arrête avan t ou après la ligne.
-> Envoyer le sac : au pied d'un camarade, dans un cerceau, dans une cible dessinée
Ils facilitent les porters en équilibre
-> Demander aux enfants de faire des déplacements avec le sac : sur la tête, dans le creux du bras, sur la nuque, sur le dos ou le plat de la main, sur des sols différents (sable, terre, matelas).
-> Poser le sac à cheval sur le bout d'un bâton pour le transporter ou le lancer
Ils ont des dimensions réduites :
    -Ils peuvent donc être pris à pleine main pour des lancers précis
-> Lancer à bras cassé, loin, sans but ou vers une cible, sur un mur.
-> Lancer avec le geste de pétanque dans des quilles ou des bouteilles lestées
   

Idées de jeux à règles avec balles, ballons et sacs de graines
    * Charger la mule.
    * Le ballon chasseur.
    * Le ballon captif.
    * La balle en rond.
    * La balle nommée.
    * Le furet.
    * Les équilibristes.
    * Le dragon et son trésor.
    * L'objet mystérieux.
    * Le ballon voyageur.
    * La ronde aux foulards.

Plus d'idées d'activités

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh