Les symboles des jeux olympiques

Les symboles des jeux olympiques

Connaissez-vous la devise olympique ? Et la signification des anneaux ? Les JO reposent sur un rituel et un protocole très particulier et très stricte. Découvrez les symboles des jeux olympiques en lisant cet article ! 

Les anneaux et le drapeau olympique

Selon une croyance populaire, les 5 anneaux représenteraient les 5 continents : bleu pour l’Europe, noir pour l’Afrique, rouge pour l’Amérique, jaune pour l’Asie et vert pour l’Océanie. Ces anneaux sont représentés sur le drapeau olympique, avec un fond blanc. Cependant, le CIO considère que les anneaux représentent les différentes parties du monde et que ces 6 couleurs sont celles de tous les drapeaux du monde (à l’époque de la création du drapeau en 1913).

Les anneaux sont entrelacés pour signifier les liens entre les pays au cours de cet événement sportif planétaire. Le drapeau est apporté dans le stade olympique lors de la cérémonie d’ouverture puis il est hissé sur un mat.

drapeau olympiques

La devise

Même si l’on attribue la phrase « l’important c’est de participer » au baron Pierre de Coubertin, ce n’est pas la devise des jeux olympiques ! La véritable devise est « plus vite, plus haut, plus fort » (Citius, Altius, Fortius en latin). Ces mots sont censés encourager les athlètes à se dépasser et à donner le meilleur d’eux-mêmes.

La maxime

« L’important dans la vie n’est pas de vaincre mais de lutter. L’essentiel n’est pas d’avoir gagné mais de s’être bien battu ». Cette maxime représente l’idéal voulu par Courbertin pour ses jeux : participer, donner le meilleur de soi-même, se dépasser, repousser ses limites (et éventuellement gagner). Une véritable leçon de vie ! Cette petite phrase a aussi le mérite de consoler le 4e sur le podium. 

La flamme olympique

La flamme est l’un des symboles les plus connus par le public, en particulier grâce à sa médiatisation. Elle est allumée à Olympie, uniquement grâce aux rayons du soleil,  quelques mois avant l’ouverture des jeux. Puis elle est acheminée jusqu’à la ville organisatrice des JO par plusieurs centaines de sportifs qui se relaient. La flamme passe de torche en torche, traversant de nombreux pays. Le soir de la cérémonie d’ouverture, la flamme olympique embrasse une torche géante dans le stade olympique. 

La flamme olympique a été allumée en avril dernier à Olympie et arrivera à Rio pour l'ouverture des jeux :

flamme olympiiques

© photo /NEWSCOM/SIPA

L’hymne olympique

L’hymne olympique officiel des JO modernes est joué dans le stade olympique lors de la cérémonie d’ouverture. Il fut créé par deux artistes grecs : le compositeur Spyros Samaras et le poète Kostis Palamas. En plus de l’hymne officiel, chaque olympiade à son propre hymne, choisi par la ville hôte.

Voici les paroles de l'hymne olympique en français :

Esprit antique et éternel, créateur auguste
De la beauté, de la grandeur et de la vérité
Descends ici, parais, brille comme l'éclair,
Dans la gloire de la terre et de ton ciel.

Dans la course et la lutte et le poids
Des nobles jeux éclaire l'élan,
Prépare la couronne 
Faite de la branche immortelle,
Et donne au corps la force 
De l'acier et la dignité.

Les campagnes, les monts, 
Les mers brillent autour de toi,
Comme un grand temple fait 
De pourpre et de blancheur,
Et dans le temple ici accourent tous les peuples
Pour se prosterner devant toi, 
Esprit antique et éternel.

 

La mascotte 

Chaque Olympiade a sa mascotte ! Généralement, il s’agit d’un personnage animal ou humain. Parfois le nom est choisi par le public ! La mascotte incarne les jeux tout au long de la compétition et elle est présente aux cérémonies, dans les publicités, lors des épreuves, etc. C’est un peu le  « visage » de la compétition !

Vinicius et Tom sont les mascottes des jeux olympiques et paralympiques de Rio en 2016. Vinicius est un personnage inspiré du singe, du chat et de l’oiseau. Il symbolise la faune brésilienne. Tom est une créature inspirée de la nature et symbolise la flore. Ils portent les noms d’artistes brésiliens.

mascottes jeux olympiques

Le serment olympique 

Le serment olympique est prononcé lors de la cérémonie d’ouverture, par un(e) athlète, un(e) arbitre et un(e) entraineur(e). Les « jureurs » sont choisis par le comité d’organisation des jeux. Le texte a été écrit par Pierre de Coubertin. Bien sûr ce texte a évolué au fil  du temps ! Les allusions au dopage et à la drogue, notamment, sont plutôt récentes…

  • L’athlète : « Au nom de tous les concurrents, je promets que nous prendrons part à ces Jeux olympiques en respectant et suivant les règles qui les régissent, en nous engageant pour un sport sans dopage et sans drogue, dans un esprit de sportivité, pour la gloire du sport et l'honneur de nos équipes ».
  • L’arbitre : « Au nom de tous les juges et officiels, je promets que nous remplirons nos fonctions pendant ces Jeux olympiques en toute impartialité, en respectant et suivant les règles qui les régissent, dans un esprit de sportivité ».
  • L’entraîneur : « Au nom de tous les entraîneurs et des autres membres de l'entourage des athlètes, je promets de faire respecter et de défendre pleinement l'esprit de sportivité et le fair-play selon les principes fondamentaux de l'olympisme ». 
Annonces Google