10 jours sans écran

Par -

J’ai découvert un truc incroyable et je n’en suis pas encore remis. Figurez-vous qu’il existe des écoles dans lesquelles les élèves sont volontaires pour réaliser une expérience extrême. Un défi  que j’aurais, moi-même, beaucoup de mal à relever.

Ces enfants sont ok pour relever le défi : « 10 jours sans écran »

 

Vous vous demandez peut-être en quoi consiste ce défi ?

Voilà ce qu'on peut lire sur le site qui le présente :

  • On propose aux enfants de participer à un match : celui des enfants, à la fois chacun individuellement et tous ensemble collectivement, face à des « grands champions professionnels » : les écrans.
  • Le Défi prend ainsi la forme d’un jeu, dont le but est de se passer (le plus possible) pendant 10 jours de tout écran pendant le temps hors scolaire, car chaque plage de temps passée sans écran permet de marquer des points pour remporter le match.
  • Différentes activités sont menées en amont à l’école, puis à la maison, pour aider les enfants à se préparer et à s’organiser pour réussir le défi.
  • Parallèlement les parents sont mobilisés ainsi que les structures du quartier intéressées pour participer à l’action, notamment afin de proposer des activités aux enfants pendant les 10 jours.

Comme je le disais en introduction, j’aurais personnellement beaucoup de difficultés à me passer d’écran sur une si longue durée. A la limite, je me sens à peu près capable de passer 1 journée, voire 2 jours, sans écran. Mais 10 !? Non ... je suis bien trop accro pour cela.

A la maison, un ordinateur est connecté quasiment en permanence. Il y a aussi la tablette, mon smartphone, la télévision ... autant d’écrans que j’ai tendance à regarder plus que de raison.  Du côté de mes filles, elles ont chacune l’habitude de regarder quelques dessins animés au moins une fois par jour et elles jouent aussi aux jeux-vidéo sur une console portative. Et comme leur mère (ma chérie, donc) est aussi addict aux écrans que nous, il n’y a pas une personne pour rattraper l’autre à la maison.

Néanmoins, je suis intimement persuadé que nous passons trop de temps devant les écrans.

D’ailleurs, quand on regarde le bilan et les commentaires des enfants qui ont participé au défi, en majorité très positifs, on ne peut que se poser la question si nos écrans ne prennent pas, parfois,  la place de choses essentielles.

Les professeurs rapportent que les enfants étaient heureux de raconter, chaque matin, tout ce qu’ils avaient fait au lieu d’être devant les écrans.

Du côté des parents, l’expérience n’a pas toujours été très bien vécue.

Je suis plutôt mal placé pour les blâmer ...

Vous vous en sentiriez capables, vous ?

10 jours sans aucun écran ?

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh