10 preuves que les enfants sont des chats (et inversement)

Par -

Ce fut comme une illumination, une révélation nocturne, une évidence enfin visible à mes yeux. Cette nuit, j’ai pris conscience que les enfants étaient en vérité des chats. Et, de fait, que les chats étaient en vérité des enfants.

Là, vous vous dites que je ferais mieux de dormir, la nuit. Mais je vous arrête tout de suite et vous laisse lire le fruit de ma réflexion.

Voici 10 preuves que les enfants et les chats ne sont qu’une seule et même entité :

Ils sont capables de changer d’avis d’une seconde à l’autre, et ceci en boucle.

Ils réclament toujours de sortir quand vous n’avez pas du tout envie de bouger de votre canapé.

Ils n’aiment pas du tout quand vous changez leurs habitudes alimentaires.

Ce sont eux qui choisissent le moment où ils donneront du câlin.

Ils peuvent sortir les griffes au moment où on s’y attend le moins.

Ils peuvent passer la journée à ne faire pour seul exercice physique que le trajet les séparant du point de nourriture.

Ils vomissent systématiquement à l’endroit le pire pour le nettoyage.

Quand ils utilisent les toilettes, les alentours n’en sortent pas toujours indemnes.

Ils vous offrent des trucs à l’esthétisme incertain, voire très discutable.

Ils grattent à la porte de votre chambre en pleine nuit quand vous ne rêvez que de dormir.

 

Alors ? Qu’est-ce que je vous avais dit !?