Dessiner, encore dessiner, toujours dessiner ...

Par -

J'ai un aveu à vous faire. Je crois que ma fille est responsable de la déforestation mondiale à hauteur de 65%.

Elle passe son temps à dessiner.

 

A l'école, elle dessine dès qu'elle le peut, entre deux activités proposées par le maitresse. Quand je la récupère à 16h30, la première chose qu'elle fait est de me donner ses œuvres du jour. Jamais moins que 4 dessins.

A la maison, elle dessine aussi mais c'est par phases "boulimiques". C'est à dire que, quand elle s'y met, elle abuse de cette bonne chose en enchainant dessin sur dessin, jusqu'à épuisement (des feutres et des crayons).

Et, bien entendu, elle me demande toujours de conserver ses dessins bien précieusement.

J'en conserve environ 8% dans une boite à souvenirs en inscrivant la date et le prénom au dos de chaque dessin.

En conserver plus reviendrait à transformer une pièce de la maison en salle d'archives. On ne peut pas se le permettre. (D'ailleurs, si vraiment il fallait sacrifier une pièce, ce serait pour faire une salle de cinéma pour papa). Alors, tel un agent secret des temps modernes, je fais en sorte que les 92% disparaissent sans laisser de trace ... dans le bac que j'utilise pour stocker le papier avant de l'apporter au container de la commune.

Sauf que je suis un piètre agent secret ...

Hier, alors que j'avais décidé d'aller vider mes bacs dans les différents containers de recyclage (papier, verre ... ), ma fille a insisté pour venir avec moi. Ca l'amuse beaucoup comme activité. Allez savoir pourquoi.

Et c'est en prenant la première poignée de papier que je me suis souvenu de la présence des dessins.

J'ai dû faire en sorte de calculer mon coup pour que les dessins soient pris en sandwichs, entre deux pubs ou magazines  à chaque poignée que je transmettais à ma fille pour qu'elle nourrisse son copain le container. Au final, elle n'y a vu que du feu mais cette activité a pris deux fois plus de temps que d'habitude.

Sur le chemin du retour, j'ai pensé à cette boite à souvenirs qui déborde de dessins. Et j'ai même eu une idée que je ne vais pas tarder à mettre à exécution.

Vous connaissez surement ces services de développement de photos numériques en ligne. Vous savez également qu'ils proposent d'imprimer vos photos sous forme de livres.

Je me suis donc dit qu'en sélectionnant les plus beaux dessins (ceux qui ont une histoire, par exemple) il me suffirait de les scanner ou de les prendre en photo pour, ensuite, en faire faire un livre souvenir.

Ca pourrait être sympa, non ?

D'ailleurs, chez vous, comment ça se passe avec les dessins ?

Vous stockez-recyclez ?

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh