Dix raisons de faire ses courses de fournitures scolaires en avance

Par -

C’est en déambulant dans les allées de mon supermarché préféré et en apercevant au loin le rayon des fournitures scolaires se remplir de merveilles que la question m’est venue.

Faudrait-il que nous fassions nos courses de fournitures scolaires dès maintenant ou devrions-nous attendre la rentrée ?

Pas facile comme question, hein ?

Tellement pas facile que j’ai décidé de dresser la liste des dix raisons qui pourraient me convaincre de les réaliser au plus vite.

 

-Il faut profiter d’avoir encore la tête un tout petit peu à l’école pour se débarrasser de ça au plus vite et profiter pleinement des vacances.

-Il y a beaucoup plus de choix au début de la mise en rayon que plus tard. Et, quand on veut chopper un chouette agenda ou un cartable un peu plus original que les autres, c’est un argument à prendre en compte.

-Euh, mais au fait, on adore faire les courses de fournitures ! Pourquoi se priver d’un petit plaisir dès maintenant?

-Parce que, plus le temps passe et plus les chances de perdre la liste des fournitures données fin juin par Madame Prunier augmente.

-Parce que les rayons ressemblent moins à une rame de RER bondée à cette période-là de l’année que lors de la première semaine de septembre.

-Parce que c’est une tradition familiale. On fait les courses de fournitures scolaires dès juillet (au moins depuis l’époque de nos illustres ancêtres de Cro-Magnon. Comment ça, j’exagère ?)

-Parce que cela nous laisse deux mois pour nous rendre compte qu’on a oublié d’acheter les rouleaux de protège-livres. Comme à chaque fois. Grrrrrrr.

-Parce que faire les courses de rentrée s’apparente à une sorte de chasse aux trésors et qu’on adore les chasses aux trésors.

-Parce que, en Septembre, comme on sera déjà bien triste de ne plus avoir Fort Boyard à la télé, on risque de ne jamais trouver la force morale nécessaire pour aller faire ces courses. C’est un risque à ne pas prendre.

-Parce qu’on a peur que les rayons de fournitures soient trop rapidement remplacés par ceux des jouets de Noël. C’est vrai, quoi. Plus ça va et plus ils les sortent tôt ! (Là, j’exagère à peine)

Alors, convaincus ?