Euh ... c'est quoi les paroles ?

Par -

Les paroles de certaines chansons pour enfants sont vraiment difficiles à comprendre (surtout pour les petits). Nous, les adultes, avons une certaine part de responsabilité sur ce coup là car nous chantons les comptines traditionnelles un peu machinalement. Il faut dire qu’on les a nous-mêmes tellement entendues ...

D’ailleurs, moi, j’ai longtemps cru que dans « A cheval gendarme », à un moment on devait chanter A Pibourguignon  sauf qu’en fait, c’est  A pieds Bourguignons. Je ne m’en suis rendu compte qu’à partir du moment où j’ai chanté cette comptine à ma fille et quand mon épouse a relevé l’erreur. (30 ans à me planter ... la honte)

Ma fille se trompe souvent aussi. Dans sa version de « Au clair de la lune », Ma chandelle est morte  est devenu Ma chambre, elle est morte.

En même temps, après analyse, je peux comprendre la confusion puisque sa chambre est un bel exemple de bazar permanent proche de l’apocalypse. Elle nous réclame également souvent qu’on lui chante « A la clairefontainement » On a beau lui répéter et lui répéter encore que le titre d’origine est « A la claire fontaine », rien à faire, pour elle, le début de la chanson c’est A la clairefontainement, allant promener. J’ai trouvé l’eau si belle que je m’y suis baignée.

En plus, à la manière un peu mécanique dont les adultes chantent ces comptines traditionnelles, il faut ajouter la difficulté des mots qui ne sont plus vraiment utilisés dans le langage courant.

Qui utilise encore vraiment une tabatière ? Qui sait ce que sont les fameuses matines que doit sonner le frère Jacques ? (oui en réfléchissant on comprend un peu mais, à 4 ans c’est difficile quand même). Et quand ma fille m’a demandé ce que c’était comme danse la « Capucine » j’ai bien été embêté ... autant le rock, la salsa et la tecktonik, je peux lui expliquer, autant la capucine, j’ai comme un doute.

Peut être devrions nous adapter un peu les paroles de certaines comptines pour en simplifier le sens ?Je ne sais pas ...

« Au clair de la lune » deviendrait ainsi :

*

Vers vingt trois heures trente

Mon ami Pierrot

Prête-moi ton Bic

Pour écrire un mot

Mon ampoule est morte

Je n’ai plus d’lumière

Ouvre-moi ta porte

Pour l’amour de Dieu

*

Vers vingt trois heures trente deux

Pierrot répondit

Je n'ai plus d'stylo

Je suis dans mon lit

 Va chez la voisine

Je crois qu'elle y est

Car j'entends clairement

Le son d'sa télé

 *

Etc. etc. ... 

C’est plus clair comme ça, non ?

Bon ... c’est moins joli aussi. Ok, on conserve les paroles alors. Tant pi pour le sens.

Et chez vous, comment ça se passe ?

Est ce que vos enfants adaptent aussi les paroles à leurs sauces ?

Till the Cat

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh