J'aime pas la galette...

Par -


Vous avez acheté une galette des rois pour ce soir et en inspirant la douce odeur d'amandes et de beurre, vous vous réjouissez à l'avance de ce futur moment familial !
Vient la fin du repas, vous apportez le dessert royal avec grâce et amour. Mais c'est à cet instant précis que vous commencez à ne plus l'aimer DU TOUT, cette galette !
En effet, après avoir manifestés (très fort) leur enthousiasme, vos enfants se disputent le titre de "celui qui ira sous la table" donner les prénoms attribués à chaque part.
Le plus petit gagne (comme toujours). Une fois sous la table, il reçoit quelques coups de pieds du plus grand, jaloux. Le petit pleure.
Avec peine, vous réussissez à rétablir le calme à table et vous vous apprêtez à déguster la première bouchée du fameux dessert. Mais les enfants ont ouvert et réduit en bouillie leurs parts sans même y goutter.
Le grand a la fève. Le petit pleure à nouveau en s'emparant de la couronne. Les enfants se la disputent et finissent par la déchirer.
Le grand pleure. Vous sortez le scotch. Le grand pose la couronne réparée sur sa tête alors que le petit, lui, fait la tête.
Le grand ne veut pas choisir son roi/reine et sort de table pour aller nettoyer la fève. Le petit boude et refuse de manger car "il n'aime pas la galette".
Vous n'avez plus faim mais finissez quand même les parts des enfants en vous disant que l'année prochaine vous choisirez une brioche bordelaise, c'est plus digeste.