La fausse bonne idée

Par -

L’avantage des vacances de Noël , surtout pour la partie qui suit le 25 décembre, c’est que les enfants ont, normalement, de quoi s’occuper seuls ...

Je précise « normalement » car, même en ayant reçu des tonnes de jouets, il se peut que certains enfants trouvent malgré tout le temps un peu long. Et qui dit « enfants qui s’ennuient » dit « parents qui morflent ».

(cette photo est trompeuse. En vérité, c'était plein à craquer)

Sauf que 70% des parents qui m’entourent ne savent pas plusieurs petites choses. (moi je sais puisque je suis déjà venu ici)

La première chose : des enfants heureux de ne plus s’ennuyer, quand ils sont en troupeau, multiplient par 12 leur capacité à générer des sons hyper aigües. Pour les adultes, c’est très très douloureux. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle des protections auditives sont vendues à côtés des friandises. Moi, je suis venu avec mon ordinateur et un casque d’écoute. Du coup, je mets la musique à fond. C’est pas beaucoup mieux pour les oreilles mais ça masque en partie les hurlements.

La deuxième chose : Penser qu’une telle activité puisse épuiser les enfants au point d’avoir la paix est illusoire. Au mieux, ils seront juste assez épuisés pour devenir très irritables et ronchons. Au pire, ils seront tellement excités par cette expérience qu’ils n’arriveront pas à retrouver un état normal et continueront à crier dans la voiture et chez vous.

La dernière chose : Aller à dans ce genre d’endroit, c’est comme vivre un accouchement. Au départ, on y va presque tranquille, content de faire plaisir à ses enfants. On a secrètement l’espoir que, contrairement aux autres parents, on vivra le truc sereinement et sans trop souffrir. En plein dans le truc, on souffre, on est comme dans un état second. On se dit : plus jamais ça ! On regrette même un peu. Une fois l’épreuve passée, il faut quelques années pour oublier tous les mauvais côtés et finalement, remettre le couvert.

Allez ... plus que quelques jours avant la reprise de l’école.

Youpi !

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh