La terrible malédiction des ponts de Mai et des vacances de Printemps

Par -

On parle chaque année des fameux Saints de glace et de ces quelques jours du mois de mai pendant lesquels la température du petit matin peut descendre au dessous de zéro degrés. D'ailleurs, les jardiniers attendent toujours que ces Saint de glace soient passés pour planter.

On parle bien moins souvent de la "Terrible malédiction des ponts de mai et des vacances de printemps".*

Je vais de ce pas réparer cette erreur.

Il y a "fort fort longtemps", alors que le Père Fourras et Michel Drucker n'étaient encore que des bébés, Robert, le dieu des jours fériés et son frère Marcel, le dieu de la météo, étaient tranquillement en train de jouer à la pétanque quand une discussion arriva sur le tapis.

-Tu sais, Robert, je t'aime beaucoup et j'aime par dessus tout passer du temps à tes côtés mais, depuis quelques siècles, je me dis que nous devrions peut-être changer un peu nos habitudes.

-Ah bon ? Mais qu'entends-tu réellement par "changer nos habitudes", Marcel ?

-Eh bien, mon très cher frère, je crois que je commence à me lasser de systématiquement calquer mon emploi du temps sur le tien et je me disais que le moment était peut-être venu pour que nous vivions des choses différentes, chacun de notre côté.

Robert, un peu vexé et très surpris, lança sa dernière boule de pétanque quasiment sur le cochonnet et remporta la partie avant de répondre à son frère ...

-Puisque tel est ton souhait, à partir de tout d'suite maintenant, nous ne synchroniseront plus nos emplois du temps et je jouerai à Tetris tout seul dans mon coin en lieu et place de nos traditionnelles parties de pétanques.

Voilà pourquoi, depuis cette époque de "fort fort longtemps", il fait rarement beau pendant  les ponts et les jours fériés du mois de mai ainsi que pendant les vacances de printemps alors qu'il fait toujours très très beau quand on doit aller à l'école ou au boulot.

Tout ça à cause d'une simple discussion pendant une partie de pétanque ...

On ne vous remercie pas, Marcel et Robert ! On bronze quand, nous !?

*détails de la légende à vérifier dans Oui-OUikipédia.

photo aynolor