Le Festival de Cannes (presque bien) expliqué aux P'tits Mômes !

Par -

Hier, c’était la soirée d’ouverture du 65ème Festival de Cannes.

Pour les P’tits Mômes qui ne savent pas encore ce que cela signifie, je vous propose de vous expliquer brièvement ce qu’est le Festival de Cannes.

Première précision importante.

Il ne s’agit pas d’un Festival paramédical présentant les dernières innovations en matière d’aide à la marche. (même si, il faut bien l’avouer, beaucoup de festivaliers ont besoin qu’on les aide à marcher passé une certaine heure)

Cannes est une jolie ville côtière du sud de la France. Là bas, il y fait souvent chaud, la mer méditerranée permet aux gens de s’y baigner sans en ressortir bleus de froid (contrairement à la Manche, par exemple. Et je sais de quoi je parle, je suis Normand).

Cannes est également connue pour sa promenade de la Croisette.

Bon ... c’est la digue qui longe la plage, hein ...  pas de quoi en faire une merveille du monde. On trouve ce genre de promenade un peu dans toutes les stations balnéaires mais celle de Cannes a pour originalité d’être bordée d’Hôtels luxueux pour gens qui ont de très très grosses tirelires (pleines).

Maintenant que vous connaissez la signification du mot Cannes, parlons un peu du Festival.

Le Festival de Cannes, c’est avant tout une grande fête annuelle du cinéma.

Mais attention, pas une fête du genre de celle qui a été organisée dans ton cinéma le jour de la sortie d’Alvin et les Chipmunks avec pop-corn gratuit. Non, cette fête là regroupe les plus grands professionnels du cinéma mondial ainsi qu’une brochette de stars de la télé, de la radio ou encore de stars de pubs pour les shampoings anti pointes sèches.

Petite curiosité du Festival, les gens là-bas ont tous très peur de prendre l’ascenseur et sont donc très heureux de pouvoir utiliser l’escalier revêtu d’un tapis rouge en se faisant prendre en photo.

Le jour, les gens vont voir des films en langues étrangères. Heureusement, ils peuvent lire les sous-titres et comprendre de quoi parle le film. Cependant, comme c’est un peu difficile pour eux de suivre le film en lisant les sous-titres, les festivaliers décompressent le soir en participant à des grandes fêtes sur les plages privées, les bateaux, les boites de nuit, les restaurant ou tout autre lieu qui pourrait faire « branché ».

Une petite poignée de gens sont cependant priés de ne pas trop faire la fête car on leur demande de juger quels films projetés pendant le festival remporteront des récompenses. Oui, on peut dire que ces gens là sont un peu punis. Il parait même que certains sont punis car ils ont fait, au cours de leur carrière, des films trop mauvais pour plaire au grand public.
A la fin du festival, le président du jury (constitué des gens punis), annonce à ceux qui ont beaucoup fait la fête quels films seront récompensés.

Et quelles sont les récompenses ?

Et bien, pour le meilleur film, le réalisateur se voit récompenser par des palmes en or !!!
C’est un cadeau super chouette. Le seul problème, c’est qu’une fois le festival terminé, juste après cette cérémonie de récompense, tout le monde quitte Cannes. Du coup, le réalisateur ne peut même pas frimer sur la plage avec ses jolies palmes en or.

Mais bon ...  ça fait quand même plaisir.

Voilà, vous savez tout. La prochaine fois, je vous expliquerai, à ma manière, le Fête du bulot de Sainte Geneviève-sur-Choucroute.

Ou pas ...
 

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh