Le rangement d'après fêtes. Déprime ou petit bonheur ?

Par -

Quand j’étais enfant, je n’aimais pas du tout "l’après fêtes de fin d’année".

Je trouvais que rien n’était plus triste que cette période située entre le premier janvier et l’épiphanie. Sortir de la magie de Noël, des jeux, des autorisations de se coucher tard, des illuminations et des repas de famille me plombait le moral force 8. Et je crois que le pire, pour moi, c’est quand ma mère se décidait à déshabiller le sapin et à décrocher les multitudes de décos que nous avions mis partout sur les murs un mois plus tôt.

Maintenant que je suis adulte, les sentiments liés à cette période sont assez différents.

Bien sûr, je suis toujours sensible à la magie qui entoure la période des fêtes mais la mélancolie des lendemains a laissé place à la satisfaction de remballer tout le bazar pour 11 mois. Au plaisir de me dire qu’on se dirige vers une autre période de l’année avec le retour des beaux jours, finalement assez rapidement. J’aime aussi l’idée du train-train quotidien qui va reprendre sa place car, il faut l’avouer, cette période de l’année est loin d’être la plus reposante quand on se place du point de vue parental.

Bien entendu, j’ai conscience que ce n’est pas du tout la même approche pour mes filles.

Elles sont encore dans la vision que j’avais quand j’étais enfant. C’est normal. Néanmoins, depuis l’année dernière, je ne suis plus obligé de leur cacher le jour que j’ai choisi pour retirer les tonnes de déco et envoyer le sapin se faire découper en petits morceaux. Avant, je ne pouvais le faire que quand elles étaient à l’école mais, aujourd’hui, elles participent activement à cette phase de rangement. J’imagine que c’est le signe que mes filles amorcent tout doucement la transition entre les deux visions des choses.

Allez, c’est décidé. Cet après-midi, on sort les cartons et on y range tout le matériel, soigneusement, en famille.

Et chez vous, alors ? Comment se passe cette période ?  

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh