Les histoires du Père Castor entrent à l'UNESCO !

Par -

Nombreux sont les parents à avoir déjà lu une petite histoire du Père Castor à leurs enfants le soir avant de dormir. Cette collection de littérature jeunesse créée en 1931, devenue culte, est inscrite dans la mémoire de bien des enfants, petits et grands !
Et puisqu'il s'agit bien ici de mémoire collective, voilà que La Poule Rousse, Roule Galette, Michka le petit ours en peluche ou encore la famille Rataton... tous les classiques du Père Castor qui ont bercé notre enfance, font leur grande entrée au registre "Mémoire du monde" de l'UNESCO, afin de protéger les œuvres en les conservant avec les techniques appropriées et de les numériser.

Ces archives composées de 300 boîtes comprennent des originaux d'illustrations des albums, des premières éditions, des courriers d’enfants envoyés au Père Castor, des correspondances entre des artistes et Paul Faucher, le fondateur de la collection aux éditions Flammarion.
Traduites en une vingtaine de langues, en collaboration avec des auteurs russes, allemands, polonais, tchèques, hollandais, suédois, belges et français, les histoires du Père Castor ont marqué des générations et continuent à émerveiller les petits mômes d'aujourd'hui !

Via, via et via