Les inventions qui aideraient bien les parents

Par -

A chaque nouvelle Foire de Paris et son célèbre Concours Lépine, le concours d'inventeurs mondialement connu, je me fais la même réflexion : qu'attends-je pour me lancer dans une brillante carrière d'inventeur ?

C'est vrai, quoi. On dit que les meilleures idées d'invention sont le fruit de constats quotidiens parfois très anodins. Et des constats quotidiens, j'en fais pas mal, principalement grâce à l'aide de mes deux filles chéries.

J'ai même déjà une bonne idée du grand axe qui serait commun à toutes mes inventions : automatisation des petits trucs du quotidien qui agacent les parents.

Je vous explique.

Ici, comme chez la plupart des parents -je dis "la plupart" car il parait que les familles de Monsieur et Madame Parfaits ne sont pas concernés- j'ai le sentiment de devoir répéter inlassablement les mêmes consignes à longueur de journée. Et, comme je suis du genre têtu, je ne lâcherai pas l'affaire tant que mes filles feront de la résistance.

Voici les premiers appareils sur lesquels je travaillerai dès que je me serai lancé dans ma nouvelle carrière d'inventeur :

Les chaussons automatiques qui se grefferaient sur les pieds des enfants, en parfaite autonomie, dès que ceux-ci seraient déchaussés. (Adieu les "Mets tes chaussons !").

La chasse d'eau automatique avec analyse de la quantité d'eau nécessaire en fonction de ... enfin, vous avez compris. (Adieu les "Qui a encore oublié de tirer la chasse !?").

Le panier à linge sale autonome qui se déplacerait dans toute la maison, comme un aspirateur robot, et qui ramasserait les vêtements au sol en triant ceux qui nécessitent d'être lavés et ceux qui peuvent être remis au placard. (Adieu les "qui a encore laissé traîné ses affaires !?").

L'ampoule qui parle et qui analyse quand l'enfant quitte la pièce afin de lui dire "Hey ! Ton père travaille chez EDF ? Non ? Alors tu peux éteindre la lumière. Merci". (Du coup, adieu la phrase préalablement citée).

Et enfin, invention ultime, je travaillerai sur un système automatisé avec des bras robotisés qui couvriraient tout le logement afin d'attraper au vol les enfants récalcitrants quand il est l'heure d'aller se laver, vider le lave-vaisselle, mettre le couvert ou autres joyeusetés pour lesquelles ils ont toujours du mal à se motiver. Les bras robotisés les déposeraient dans la pièce concernée et ne se rangeraient dans le plafond qu'une fois la tâche accomplie.

Roh ouais, ce serait vraiment cool, ça ...