Les petits soirs d'été

Par -

Ah qu’ils sont doux, ces petits soirs d’été. Tellement plus cools que les autres soirs de l’année.

On peut se coucher bien plus tard, même si c’est tous les soirs.

On reste dehors jusqu’à pas d’heure. L’obscurité ne nous fait même pas peur.

D’ailleurs, on en profite pour observer les étoiles, à la recherche des belles filantes.

Parait qu’en août, il y en a plein. On en a vu 12, c’était trop bien. Bon, parfois, on les a confondues avec les satellites et leur lumière brillante. Ils passent aussi très vite mais quand même moins.

Les soirs d’été, tout le monde est vraiment plus décontracté. Les parents n’ont même plus trop envie de regarder la télé. On mange des glaces et on discute. On ne pense plus qu’à profiter.

Même le soleil prend tout son temps avant d’aller se coucher.

Encore deux semaines à vivre comme ça, jusqu’à la fin des vacances. On a bien le temps de « reprendre le rythme » comme disent les parents relous. Même si, c’est vrai, il faudra aussi dire adieu à nos grasses mat’. Quinze jours, c’est peu et à la fois beaucoup quand, chaque soir, tout l’monde s’éclate.

Ah qu’ils sont doux, ces petits soirs d’été. Tellement plus cools que la rentrée …