Lettre ouverte du C.A.N.C.R.E aux parents d'élèves

Par -

Lettre ouverte du C.A.N.C.R.E (Commission Amicale des Nélèves Contre les Raccourcis sur l'École) aux parents d'élèves.

Très chers parents d'élèves,

Voici maintenant deux jours que l'école a repris dans une ambiance pas franchement folichonne. Comme nous nous y attendions, le C.A.N.C.R.E et ses nombreux délégués locaux n'ont pu que constater, à nouveau, à quel point les parents d'élèves de tous horizons n'hésitaient pas à user de raccourcis honteux pour sur-vendre le retour à l'école après deux mois à s'être doré la pilule au soleil.

En effet, ils n'ont pas hésité une seconde à nous promettre que, je vous le livre pèle-mêle, "tout se passera bien", "tu vas voir, c'est génial l'école", "en plus tu vas retrouver tous tes copains",  "je suis sûr(e) que tu vas te faire plein de copains/copines dès les premières minutes", "tu vas adorer ta nouvelle maîtresse", "la cantine, c'est trop chouette", etc. ...

Balivernes !

Reprenons chaque point évoqué ci-avant.

"tout se passera bien". A en croire Lucas, notre représentant à l'école primaire de Plisson-Lizieu, tout ne s'est pas si bien passé ! En effet, ce dernier rapporte que le maître n'a pas respecté la règle tacite du "on ne travaille jamais le premier jour d'école" et n'a pas hésité à leur demander combien font 4x7 vers 14h22. C'est honteux.

"tu vas voir, c'est génial l'école". Lilou, notre représentante à l'école primaire de La Limace-sous-buisson rapporte dans un mail envoyé à notre bureau national que le mot génial est très excessif. Elle précise cependant que la cour de récréation est "trop dare", ce qui laisse un peu d'espoir pour que, dès l'année prochaine, les parents se contentent d'un "tu vas voir, c'est génial la cour de récréation".

"en plus, tu vas retrouver tous tes copains". FAUX ! s'insurge Corentin, notre représentant à l'école maternelle de Saint-Kevin-sur-Bichette, avant d'ajouter que "Théo, il a déménagé". Il est temps que cessent les mensonges.

"je suis sûr(e) que tu vas te faire plein de copains/copines dès les premières minutes". C'est tout bonnement impossible. Les premières minutes sont consacrées à l'appel des élèves par classe et à la découverte de ces mêmes classes avec le professeur titulaire. Léa, notre représentante à l'école primaire de Poupluche-en-Brie estime le temps nécessaire à se faire "plein de copains/copines" à environ 1 heure et 24 minutes.

"tu vas adorer ta nouvelle maîtresse". Nous souhaitons que cette affirmation soit affinée. En effet, il nous est impossible de nier qu'un lien fort se noue relativement vite avec le maître ou la maîtresse MAIS voici nos propositions pour compléter cette phrase. "surtout quand elle va vous dire qu'il n'y a pas de devoirs", "surtout quand elle te dira que tu es très bien coiffé(e) aujourd'hui", "surtout quand elle va te choisir pour lui donner la main en revenant de la récré", "surtout quand elle te diras que tu as bien travaillé". Merci.

"la cantine, c'est trop chouette". Attention, nous ne sommes pas dupes ! La cantine c'est trop chouette quand il y a des frites mais notre représentant à l'école primaire Notre Dame Damdého de Villeneuve-les-bretelles nous a alerté sur la présence de brocolis, carottes râpées, haricots verts et gratin de choux fleurs. Inutile de vous préciser à quel point tout ceci est incompatible avec la notion de "trop chouette".

Nous espérons vivement que vous prendrez en compte l'ensemble de nos revendications dès la rentrée prochaine et vous remercions vivement pour l'attention que vous avez porté à cette lettre ouverte.

Bien cordialement,

Bisous.

Le C.A.N.C.R.E