Nous ressemblons à notre prénom !

Par -

Souvent source de désaccord, le choix du prénom n’est pas une mince affaire pour les parents, plus encore si l’on se rapporte à la toute nouvelle étude scientifique en la matière ! Des chercheurs franco-israéliens viennent d’en dévoiler les résultats : nous ressemblons à notre prénom ! Dingue !

Comment ça marche : inconsciemment nous avons tous des stéréotypes culturels qui nous disent que telle personne aurait une tête de Vanessa, de Julien, de Mathilde, de Sébastien, d’Élodie, de Kevin, de Rose…
Les prénoms sont associés à des clichés culturels définissant ainsi des physiques types.

"L’étude a montré qu’il y a des stéréotypes culturels attachés aux prénoms, y compris concernant l’apparence. Par exemple, les gens seront plus susceptibles d'imaginer un visage rond sur une personne appelée Bob, plutôt que sur quelqu’un qui s’appelle Tim. Nous pensons que ces stéréotypes, au fil du temps, affectent l’apparence des gens."

Dès la naissance, mais surtout à partir de l’adolescence, nous tendons à ressembler au stéréotype social de notre prénom en adoptant des expressions de visages créant ainsi des rides types, un sourire précis, un style de coiffure… "Si la société estime que Chloé est une petite fille avenante, sympatoche et facétieuse, à force de répondre aux attentes de son environnement, elle finira par avoir ce visage avenant, façonné au bout de milliers d’interactions et d’un traitement social particulier ?"

Plus surprenant, l’effet "prénom-visage" a aussi été démontré par un ordinateur avec le développement d’un algorithme de reconnaissance de prénoms en correspondance à des visages, notamment en produisant une carte type. 

Voilà une étude qui ne risque pas encore de faciliter la vie des futurs parents !

Via et via