Quand les ombres jouent avec nous !

Par -

Il y a des ombres sages et polies, respectueuses des formes, qui se déforment sans grande imagination... et il y a les autres.
Les ombres fantasques, qui exagèrent, qui étonnent et amusent, qui trompent le regard et jouent avec nous. Ces ombres bizarres sont sans aucun doute nos préférées. 
En voici quelques unes qui se sont laissées capturées : un piano-pont, un chien-loup-garou, un pare-brise-montagnes, un bateau-ville, une fenêtre-chat...

Un pont-piano

L'ombre loup-garou

l'ombre qui se brosse les dents

Le ville sur l'eau

Un chat sur la fenêtre

L'ombre Labrador du photographe

Le dragon-feuille

La crasse poétique du pare-brise

Une licorne-girafe

Le roi-lion

Via