Scoop : Le printemps pris en otage !

Par -

La rédaction du blog Mômes vient de recevoir une lettre de revendications que nous sommes chargés de vous diffuser.

On comprend mieux pour la météo des derniers jours ...

Mesdames, Messieurs, Bonjour.

Ceci est un message du FDRALDCDP (le Front de Résistance à la Douce Chaleur du Printemps).

Peut-être avez-vous remarqué que le printemps n’était pas à l’heure à votre rendez-vous annuel. Et c’est bien normal. Niark niark niark ! (t’es sûr, Michel, pour le rire diabolique ?)

Par la présente lettre, nous vous informons que nous, membres du FDRALDCDP, revendiquons la capture de Jean-Jacques Printemps ainsi que de son homologue Stéphane Eté.

Nous ne les libèrerons qu’à condition que vous accédiez à plusieurs de nos demandes.

Primo : Nous demandons une revalorisation de la durée de l’automne et de l’hiver. Nous souhaiterions que l’ensemble automne-hiver débute le 1er août et se termine le 1er mai.

Deuzio : Nous exigeons l’arrêt immédiat de toute critique dans les médias à notre encontre : concernant les températures, la neige, la pluie et tout ce qui constitue la beauté de l’automne-hiver.

Troipiot : (t’es sûr qu’on dit troipiot Michel ?) Nous demandons à Françoise, Dame nature, de ne plus prendre de vacances pendant notre période active. En effet, nous exigeons de pouvoir bénéficier des mêmes conditions que nos homologues estivaux-printaniers : Fleurs, petites abeilles joviales, feuilles sur les branches des arbres, moustiques (j’ai un doute pour moustiques, Michel) et vendeurs de glaces à l’italienne.

Quatringo : (olé !) Aucune tentative d’action contre nous pour libérer Jean-Jacques Printemps et Stéphane Eté ne sera tolérée. Nous savons parfaitement que vos troupes d’élite sont prêtes à intervenir. Si vous envoyez Romejko, Laborde, Dhéliat ou même Bodin, nous ferons neiger sur Paris aux heures de pointe. PARFAITEMENT !

Cinqzio : (On a un cinqzio, Michel ? Non ? Ah bon ... ) Euh ... Cinqzio ... On est pas content !

On vous laisse 24h pour nous répondre.

Signé : Le FDRALDCDP

(Quoi ? Qu’est-ce que tu dis, Michel ? T’es pas sûr qu’on obtienne une réponse ? Ouais ben, on verra. De toute façon, on va pas attendre des semaines non plus, hein. Je prendrais bien un peu de vacances, moi ... )

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh