Un Prof'des écoles qui rappe avec ses élèves

Par -

On se souvient tous plus ou moins de nos professeurs de primaire. D’une part, parce que les souvenirs sont lointains et, d’autre part, parce que les professeurs ne laissent pas tous un souvenir marquant.

Par exemple, moi, je me souviens à peine de mes trois ans en Maternelle. Je me souviens un tout petit peu plus de mon année en CP (sûrement parce que la maitresse était assez sévère mais que je l’aimais bien quand même). Les classes de CE1 et CE2 sont complètement floues dans ma mémoire (à vrai dire, je me souviens quasiment que du nom de l’institutrice). Mes vrais souvenirs se concentrent sur les années de CM1 et CM2.

Bon, il faut dire que rien de bien extraordinaire ne s’est vraiment passé durant toutes ces années. J’étais plutôt bon élève et les enseignants étaient classiques.

Mais certains élèves de primaire ont plus de chances que d’autres de se fabriquer des souvenirs inoubliables.

C’est le cas pour cette classe de CP dont le professeur fût Maxime Bouret, un Stéphanois également rappeur connu sous le pseudonyme Souffleur de Vers.

 

Oui, professeur des écoles et rappeur, vous avez bien lu.

Pour sa première année avec des élèves de CP, ce jeune professeur des écoles a eu l’idée de créer un morceau intitulé « L’école du rap » avec ses élèves. Un morceau destiné à être diffusé lors de la fête de l’école. Pour cela, il a demandé à chacun de ses élèves d’écrire une rime avant d’enregistrer leurs voix et de mixer le tout avec la sienne.

Le résultat, c’est un morceau de rap à la fois drôle et émouvant ainsi qu’une vidéo sur Youtube qui totalise plus de 42 000 vues.

Non seulement le projet éducatif lié à l’écriture est très original mais, en plus, il aura permis à ces jeunes élèves de conserver un souvenir merveilleux de leur année de CP et de leur professeur.

Mention spéciale au texte plein de tendresse écrit par le professeur et adressé à ses élèves.

Till (qui retournerait volontiers en CP pour avoir la chance de croiser la route d’un tel prof dézécoles !)

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh