Un monstre à Paris

Par -

Un monstre à Paris, banal me direz vous ! Patron tyrannique, banquier incompréhensif, contrôleur désagréable, chauffeur de taxi impatient...On en croise tous les jours !
Mais un vrai monstre, dans le Paris de 1910, il fallait un film d'animation pour nous le faire imaginer ! Plantons le décor : Paris, 1910 (ça, c'est déjà dit), une gentille chanteuse de cabaret, un savant fou secondé par un singe,  une créature terrifiante semant la panique dans la capitale...

 Et deux héros : Emile et Raoul, que tout oppose mais qui se retrouvent propulsés ensemble (un peu malgré eux) dans une chasse au Monstre palpitante.
Pour le moment, le scénario n'a rien de complexe, SAUF QUE : le Monstre n'est pas celui auquel on pense !
Mais qui est-il donc ? Eh bien pour le savoir, il faudra attendre février voir Pâques 2011 (voir plus, vu le retard que la sortie du film prévue initialement pour 2009 a pris !)
En tout cas, à en croire les premières images, on peut s'attendre à un film de qualité, à mi-chemin entre les Triplettes de Belleville et King Kong selon certains. Bref un film à l'atmosphère unique, qui ose un mélange des genres mais aussi des techniques : cette œuvre réalisée par Bibo Bergeron (Gang de requins; La route d'eldorado etc), fait en effet cohabiter 2D et 3D ! Plutôt osé !

 
 

On est sûr d'en entendre beaucoup parler ces prochains mois, d'autant plus que comme veut désormais la tradition, des "méga stars" ont accepté de prêter leur voix aux personnages.  Vanessa Paradis, M pour le côté bobo-chic-artistique du film et Eric et Ramzy pour le pendant  "grosse production à 22 millions d'euros soutenue par Luc Besson".

Un film qui brise tous les codes du genre. Attention, carton en vue !

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh