Une mission rondement menée ...

Par -

Je ne vous raconte pas la pression qui pesait sur mes épaules pas plus tard qu’avant-hier. Enfin si, j’vous raconte, sinon ce billet de blog n’aurait aucun intérêt.

Comme chaque année, j’ai reçu mon ordre de mission le 1er décembre. Sur cet ordre de mission, il était écrit ceci :



Avec de telles instructions, je n’avais pas droit à l’erreur.

Mes supérieurs venaient de fixer des objectifs que je devais atteindre. D’ailleurs c’était, pour moi, une question d’honneur.

Tous les ans, je suis comme cet athlète de haut niveau qui remet son titre de champion du monde en jeu. Je le fais en connaissance de cause et en espérant que mon entrainement, plus une parcelle de chance, me permettra de renouveler l’exploit.

La veille du jour J, j’ai mangé une bonne assiette de pâtes pour faire le plein de sucres lents.

Le matin du jour J, je suis parti, remonté à bloc, juste après avoir déposé mes filles à l’école.

Je suis arrivé sur place avec un peu d’avance. Mes principaux concurrents étaient déjà là. Nous nous jaugions du coin de l’œil en attendant que le coup d’envoi soit sifflé lorsque le juge arbitre leva le rideau de fer.

Et tout ça, sans même l’avoir sorti du filet.

En rentrant chez moi, je suis passé devant le jury final.

Mission accomplie !

Tous les ans, telle est ma mission : Trouver le plus beau sapin de Noël.

Et, plus qu’un sport, c’est tout un art.

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh