Vivre là bas !!!

Par -

C’est décidé. Dès que l’occasion se présente, je pars m’expatrier pour vivre là bas.  Peut être avez-vous déjà entendu parler de cette ville merveilleuse. Un endroit où les soucis du quotidien trouvent rapidement une solution. Une ville où il fait presque toujours beau. D’ailleurs, cela se ressent sur ses habitants puisqu’ils sont, eux aussi, d’une beauté universelle.

Pour les enfants, c’est fabuleux. Là bas, les bébés ne pleurent que très rarement et d’ailleurs, quand ils pleurent,  cela ne dure en général pas plus de 10 secondes. Là bas, pas de soucis de sommeil non plus. Les nuits sont paisibles et les couches ne débordent jamais. Quand les enfants sont malades, le pharmacien trouve toujours le bon médicament qui soulage les maux instantanément. Les enfants sont si heureux que les parents n’ont même pas besoin de se battre avec eux pour qu’ils rangent leurs chambres.

Pour les ados, même constat. Ils connaissent bien les mêmes problèmes que les ados d’ailleurs mais, là bas, leurs soucis se règlent en un clin d’œil. Ils ont de l’acné ? Un peu de potion miracle et zou, Brad Pitt et Angélina Jolie sont là. Ils font la tronche le matin pour se lever ? Un bon bol de céréales et Monsieur et Madame Aimables sont dans la place ! Ils puent des pieds ? Il y a aussi un produit miracle pour ça !!! Si si, je vous jure !

Les adultes aussi ont la vie belle. Quand ils travaillent, ils sont beaux, bien habillés et sont heureux parce qu’ils sentent bon sous les bras. Quand ils sont parents au foyer - enfin, femmes au foyer devrais-je dire puisque là bas, les hommes au foyer sont rares - chacun gère sa maison avec une grande facilité. Le paradoxe, c’est qu’ils attendent toujours le dernier moment pour faire le ménage. Mais vraiment le dernier moment hein ... du genre, on aurait envie d’appeler les deux expertes de « C’est du propre » pour qu’elles interviennent. Sauf que, dans cet endroit merveilleux, les produits ménagers agissent seuls, aucun besoin de frotter comme un dingue. Il suffit de mettre du produit et Paf, c’est propre. Du coup, ça laisse beaucoup de temps pour les loisirs et le shopping. Le shopping, c’est l’activité préférée des habitants là bas. En plus, n’ayant jamais de problème d’argent (car les banques sont formidables et les sociétés de crédit généreuses), les gens dépensent sans compter.

Ca fait rêver, hein ?

Bon, je dois avouer qu’il y a aussi quelques aspects qui me chiffonnent. Il y a là bas des « stars » qui ont tendance à m’énerver un peu. Il y a par exemple Cerise, une nana qui bosse dans l’assurance et qui te suit partout. Dès que tu as un pépin, bing, y’a Cerise qui rapplique dans sa robe à pois. Pareil avec l’autre nase qui répare les pare-brises (ah oui, j’ai oublié de vous dire que les pare-brises pètent très souvent là bas), et à chaque fois c’est parti pour son blabla sur les fissures, le froid, les pièces de 2 euros ... bref, ça gave. Dernier point négatif, le sol est infesté de taupes qui chantent ... les mômes adorent, moi pas.

Bon, tout bien pesé, y’a quand même plus d’avantages que d’inconvénients. Je commence donc les économies et dès que j’ai réuni la somme, je pars avec ma famille à Publ City ! La ville où tout est plus facile ! ... ou pas.

Till the Cat

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh