Le petit Grégoire

Les paroles de la comptine "Le petit Grégoire"

La maman du petit homme lui dit un matin
A seize ans t'es haut tout comme notre huche à pain
A la ville tu peux faire un bon apprenti
Mais pour labourer la terre
T'es ben trop petit mon ami, t'es ben trop petit Dame ! oui.
Vit un maître d'équipage qui lui rit au nez
En lui disant point n'engage les tous nouveaux nés
Tu n'as pas laide frimousse mais t'es mal bâti
Pour faire un tout petit mousse
T'es ben trop petit mon ami, t'es ben trop petit Dame ! oui.
Dans son palais de Versailles vint trouver le roi
Je suis gars de Cornouailles, Sire équipez moi
Mais le bon roi Louis XVI en riant lui dit
Pour être garde Française
T'es ben trop petit mon ami, t'es ben trop petit Dame ! oui.
La guerre éclate en Bretagne au printemps suivant
Et Grégoire entre en campagne avec Jean Chouan
Les balles passaient nombreuses au dessus de lui
Et sifflotaient dédaigneuses
L'est ben trop petit ce joli, l'est ben trop petit Dame ! oui.
Mais soudain une le frappe entre les deux yeux
Par ce trou l'âme s'échappe, Grégoire est aux cieux
Là, saint Pierre qu'il dérange lui dit hors d'ici
Il me faut un grand archange
T'es ben trop petit mon ami, t'es ben trop petit Dame ! oui.
Mais en entendant la chose Jésus se fâcha
Entrouvrit son manteau rose pour qu'il s'y cachât
Puis il fit entrer Grégoire dans son Paradis
En disant mon ciel de gloire
En vérité je vous l'dit est pour les petits comme lui
Chanson contre révolutionnaire dont je ne sais si elle a été écrite vers 1792 ou plus tard

(XIXe siècle - merci à Patrick.FASSINA)

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh