Le petit nigaud

Imprimer la partition
http://www.momes.net/comptines/musique/nigaud.mid

Les paroles de la comptine "Le petit nigaud"

Le petit nigaud

En passant près d'un p'tit bois
Où le coucou chantait (bis)
Et dans son joli chant disait:
"Coucou! coucou!" (bis)
Et moi je croyais qu'il disait:
"Coupez-lui l'cou!" (bis)
Et moi je m'enfuyais, et moi je m'enfuyais.
En passant devant les blés
Les moissonneurs chantaient (bis)
Et dans leur joli chant disaient:
"Ah! quel malheur!" (bis)
Et moi je croyais qu'ils disaient:
"Ah! quel voleur!" (bis)
Et moi je m'enfuyais, et moi je m'enfuyais.
En passant devant l'église
Les moines y chantaient (bis)
Et dans leur joli chant disaient:
"Alleluia!" (bis)
Et moi je croyais qu'ils disaient:
"Faut prend' le gars!" (bis)
Et moi je m'enfuyais, et moi je m'enfuyais
En passant près d'un moulin
Pendant qu'la roue tournait (bis)
Et dans son joli chant disait:
"Tic tac, tic tac!" (bis)
Et moi je croyais qu'il disait:
"Mets-le dans l'sac!" (bis)
Et moi je m'enfuyais, et moi je m'enfuyais.
merci à Edith
Le poltron - Tout en passant près du p'tit bois
Le coucou chantait (bis)
Et dans son joli chant disait
Coucou coucou (bis)
Et moi je croyais qu'il disait
Coupe lui le cou (bis)
Refrain :
Et moi je m'en cour cour cour
Et moi je m'en courais
Et à la ronde cour cour cour
À la ronde courant toujours
- Tout en passant devant un pré
Les moissonneurs fauchaient (bis)
Et dans leur joli chant disaient
Oh! Quelle chaleur (bis)
Et moi je croyais qu'ils disaient
Oh! Le voleur (bis)
- Tout en passant devant l'étang
Les canards chantaient (bis)
Et dans leur joli chant disaient
Coin coin coin coin (bis)
Et moi je croyais qu'ils disaient
Mets-le dans l'coin (bis)
- Tout en passant près du meunier
Son moulin tournait (bis)
Et dans son joli chant disait
Tic tac tic tac (bis)
Et moi je croyais qu'il disait
Mets-le dans l'sac (bis)
- Tout en passant près du couvent
Les moines chantaient (bis)
Et dans leur joli chant disaient
Te Deum Te Deum (bis)
Et moi je croyais qu'ils disaient
Tuez donc l'homme! (bis)

(merci à Anne.Moreau)

Imprimer
0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh