À la recherche du sorcier

Conte - A partir de 9 ans

  • Auteur : Pierre

L'histoire du conte "À la recherche du sorcier"

JEUNES ÉCRIVAINS

la page dont vous êtes les auteurs

À la recherche du sorcier par Pierre

mai 2001

Jadis, dans un pays d'Afrique, plus précisément dans le Mozambique à Pemba, vivait un adolescent de seize ans qui s'appelait Soutille.
Un jour, le roi de Lindi lui confia une mission de la plus grande importance. Cette mission était de capturer un sorcier du nom de Pumbaa qui avait déclaré la guerre parce qu'il voulait conquérir l'Afrique.
Plus tard, Soutille partit à la recherche du sorcier. Le sorcier vivait dans une cabane en paille et ses guerriers étaient à la guerre. Soutille avait très faim et soif.
Un peu plus tard, il vit un village, où il alla se désaltérer.
"Bonjour, lui dit un jeune homme, quel est ton prénom?"
Soutille était essoufflé, et lui dit: "Bon excuse, moi mais, sais-tu seulement où je pourrais trouver des provisions, p'tit gars."
- Oui, mon cher, mais je ne suis pas un p'tit gars, j'ai l'âge de Soutille, le célèbre adolescent qui va sauver le continent!
- Ah oui, lui dit Soutille, me ressemble- t-il cet adolescent?
- Oh oui !
- Je suis désolé mais je n'en ai jamais entendu parler !
- Et mais. Mais c'est vous !
- Oui, oui, bien sûr mais je suis en mission secrète, donc, n'en parle à personne, et sais tu où je pourrais trouver des provisions ?
- Oui là-bas chez mon père, le chef, et ma mère la cuisinière du village!"
Sans plus attendre, Soutille fila à toute vitesse, dans la direction que Fred indiquait du doigt c'est à dire chez le chef.
- "Bonjour, monsieur, pourrais-je emporter quelques provisions?
- Oui, tiens ! Et au fait, mon cher Soutille, si tu veux un coup de main, n'hésite pas, je t'enverrai des hommes, parmi ceux qui ne sont pas à la guerre!"
Soutille partit à la recherche du sorcier. Un personnage qui ne lui était pas inconnu, le suivait. C'était le fils du chef!
- " Tiens te revoilà, au fait comment t'appelles-tu ?
- Je m'appelle Fred !
- Eh bien Fred, veux tu m'accompagner dans mon enquête ?
- Mais, tu peux me tutoyer, ça ne me gêne point !
- Oui, justement, je voudrais bien t'accompagner, mais le veux-tu ?
- Evidemment !
- Bon, eh bien, alors je t'accompagne ! "
C'est ainsi, que nos deux héros partirent à la recherche du sorcier! Au bout de quelques heures de marche, ils arrivèrent à la cabane du sorcier.
- " Ah, au secours ", lança un cri étouffé !
Soutille s'approcha et aperçut le sorcier qui était couché par terre, car il avait goûté un de ses affreux breuvages.
- " Pourquoi, es tu allongé par terre, lui dit Fred, réponds ?
- J'ai bu, la potion, qui devait empoisonner Soutille, le célèbre adolescent qui devait m'éliminer ! Je l'ai bu car, je voulais être sûr de son efficacité !
- Ah oui, comme ça tu voulais m'empoisonner, lui cria Soutille ! "
Mais le sorcier était vraiment trop atteint, donc comme il ne pouvait pas se battre, il entreprit de faire autre chose.
"S'il vous plaît, ne me laissez pas sans forces, je voudrais que vous alliez chercher la potion dans le fond là-bas pour m'en redonner ", dit-il.
Comme le sorcier était malin il avait prévu la réaction de Soutille qui lui dirait : "Eh non, pas question c'est pour moi." Ainsi donc, Soutille serait transformé en grenouille, et le pauvre Fred devait continuer son enquête tout seul en cherchant à prévenir le commissaire pendant des heures, vu qu'il ne l'avait jamais rencontré. Et pendant que Fred serait à rechercher le commissaire, le sorcier déménagerait, et comme ça il pourrait encore faire parler de lui tout en étant dans un endroit inconnu du public.
Mais le sorcier sortit de ses rêveries car Soutille se contenta d'un simple. "Non !"
Alors ça énerva le sorcier qui voulu se jeter sur Soutille pour l'étrangler, mais comme il l'avait dit lui-même auparavant, il n'avait plus assez de forces pour se battre contre nos amis Fred et Soutille.
Mais, le sorcier n'aime pas s'avouer vaincu, alors il essaya de se battre, mais à cause de son breuvage, il tomba dans les pommes car il lui était impossible de combattre, cette potion faisait perdre des forces, et à l'heure actuelle tellement, il en avait perdu, il ne pouvait attraper la potion contraire qui rend les forces, après en avoir perdu trop. C'est pour ça qu'il tomba dans les pommes, mais Fred et Soutille voulurent le réveiller pour qu'il témoigne devant le tribunal.
Ils cherchèrent la potion qui rend les forces pendant quelques minutes, quand Fred ouvrit la porte d'une armoire pour chercher le breuvage qui rend les forces, un petit bonhomme tout fou en sortit, il cria :
" Au secours, aux fous, aux assassins, aidez-moi, mon père ! ! !
- Bon écoute attentivement et réponds à toutes les questions que je te poserai, lui dit Fred calmement, tu as bien compris ?
- Oui, monsieur, répondit le petit bonhomme d'un air de frayeur, j'ai bien compris.
- Bon alors, d'abord qui est ton père ?
- Mon. mon père, je ne le vois pas il doit être parti faire une course. EH. mais, mais c'est celui qui est couché par terre.
- Quoi, ton père, LUI !
- Oui monsieur, c'est mon père, vous avez voulu le tuer, vous z'êtes que des méchants gens d'une bande qui essaye de lutter contre mon papa.
- Mais petit, sais-tu que nous ne sommes pas une bande contre ton papa, comme tu l'as cru. Nous sommes simplement des héros qui essayent d'arrêter la guerre, car c'est ton papa qui a organisé cette guerre parce qu'il veut conquérir l'Afrique.
- Mon papa n'aurait jamais fait ça, il est parmi les gens les plus honnêtes du continent africain.
- Pour toi, peut-être mais va interroger tous les habitants, personne ne te dira du bien "du sorcier qui a déclaré la guerre en Afrique". Tu verras que ton père n'est pas bon et honnête comme tu le penses. Mais, au fait en parlant de lui, pourrais-tu nous dire où se situe la potion qui rend les forces, car nous n'avons pas tué ton père, il s'est empoisonné tout seul en testant une potion qui devait éliminer mon ami Soutille, et ce breuvage fait perdre des forces. Donc, si nous retrouvons cette potion, ton père sera guéri pour parler devant le tribunal. Alors, saurais-tu par hasard où se trouve cette potion?
- Oui, je te comprends, lui dit Fred, mais nous serons obligés d'envoyer ton papa en prison, car en général ceux qui sont responsables de guerres sont envoyés en prison. Et ton papa fait partie de ces derniers.
Quand, ils revinrent avec la potion, le sorcier était toujours couché par terre. Ils lui donnèrent le breuvage et il se réveilla en sursaut. Il cria plein de sortes de jurons, et enfin il dit calmement : "Qui m'a fait avaler ce breuvage dégoûtant, c'est affreux!"
Fred et Soutille pensèrent que le sorcier avait perdu la mémoire, mais ce n'était pas du tout ça, ce qui se passait c'est qu'il n'avait jamais goûté son breuvage pour rendre les forces, ce qui est normal qu'il le déteste. Et après avoir dit ça, il rajouta : "Eh, mais c'est mon fameux produit qui rend les forces, je voulais plutôt dire que cette potion est fabuleuse."
Quand le sorcier vit l'enfant âgé de 5 ou 6 ans, il le gronda pour être sorti de son armoire, alors Fred et Soutille lui dirent ensemble:
- "Ah oui, comme ça vous grondez votre enfant, parce qu'il est sorti d'une simple armoire, pourquoi voulez-vous donc qu'il y reste? Et ayez l'obligeance de dire la vérité, sinon nous vous envoyons par dessus votre cabane en paille, car nous sommes très forts!
- Non, il n'en est pas question, il n'y aura aucun mot qui sortira de ma bouche.
- Ah bon, eh bien si tu ne veux pas te faire massacrer, je préfère te prévenir de filer
- Bon, bon, ça va, ça va, j'ai compris que je dois dire la vérité entière sinon je serai encore plus tabassé qu'habituellement. Alors, je vais tout vous avouer: il y a de cela bien longtemps, j'ai trouvé ce petit bonhomme par terre dans la rue, il avait été abandonné sur un bord de route, je me suis chargé de l'élever en secret, car j'ai tout de suite pensé qu'il me ferait un bon assistant pour plus tard. Ensuite, je l'ai caché dans cette armoire, en pensant que personne ne le découvrirait.
J'avais peur qu'on le voit et qu'on l'emmène à l'orphelinat, je serai donc démuni d'une personne qui valait cher pour moi. Je lui ai dit que j'étais son père, car j'aurais perdu ma personnalité si je lui avais tout révélé."
Fred alla voir le petit enfant et lui dit:
"Ce n'était pas ton père, nous ne savons pas encore qui sont tes vrais parents, mais tu vas séjourner au commissariat jusqu'à ce qu'on vienne te demander pour te récupérer"
C'est ainsi que l'enfant, le sorcier, Fred et Soutille partirent en route pour le commissariat.
Une fois arrivé, l'enfant et le sorcier restèrent au commissariat, le sorcier y resta pour ensuite aller devant le tribunal, et l'enfant y resta pour attendre le retour de ses "vrai " parents. Et Fred et Soutille partirent sur le champ de guerre, pour prévenir les guerriers du sorcier de lâcher leurs armes car on tenait leur chef. Les guerriers s'inclinèrent donc devant Fred et Soutille en laissant tomber leurs armes auprès de nos deux héros.
Après être devenus des personnages historiques qui ont arrêtés la guerre, Fred et Soutille retournèrent au commissariat car le commissaire avait dit qu'il leur offrirait un petit café. Et après, ça nos deux héros repartirent chacun vers le destin qui leur était donné.
FIN
Pierre

©1995-2005

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh