China et la sorcière

Conte - A partir de 9 ans

  • Auteur : Maëva et Maëlis, 9

L'histoire du conte "China et la sorcière"

China et la sorcière par Maëlis et Maëva

classe de CM1, école St Servers, St Clément, Rouen, France

février 2003

Il était une fois, une jeune fille prénommée China. Elle était prisonnière de la vieille sorcière Arriana qui avait des pouvoirs maléfiques. China était enfermée dans un cachot où elle peignait à chaque fois qu'elle s'ennuyait. Elle avait deux amis : un singe prénommé Miquo et un jeune dragon femelle Pénélope. China était obligée de servir Arriana: elle lavait et raccommodait ses affaires, elle polissait l'argenterie, elle nettoyait les sols. Enfin, elle était sensée tenir ces lieux en parfait état.
Un beau jour pendant qu'elle préparait le thé d'Arriana, elle découvrit un passage secret. China dit: «Vous venez avec moi? » Pénélope et Miquo dirent : «Oui !».
«Personne n'est venu là depuis des années", se dit China. Tout à coup, elle découvrit un joli petit coffre. Dedans, il y avait un pinceau. Ca tombait bien, Arriana lui avait cassé tous ses accessoires. Pénélope et Miquo préparèrent de la peinture pour que China puisse recommencer ses tableaux.
Quand ils revirent au cachot, China trempa le pinceau dans les myrtilles que Pénélope lui avait écrasées. Elle pensa à un beau ciel bleu, et celui-ci apparut sous son pinceau. Miquo, qui était un gros gourmand, dit : "tu vois, on aurait pu écraser plus de myrtilles". Mais revenons à notre pinceau. Elle n'avait plus besoin de peinture, car le pinceau peignait ce à quoi elle pensait. De plus, il était magique et pouvait la transporter partout où elle voulait. Elle pensa à un village et à un château, qui apparurent.
Tout à coup, Pénélope, qui était très maladroite, donna un coup de queue à Miquo qui passa dans le mur et se retrouva dans le village dessiné. China dit "si tu as pu traverser le mur, je le peux aussi." Et hop, elle le fit, suivie de Pénélope. Elles atterrirent dans le village peint sur le mur.
Elle y rencontra Stéphane, un jeune garçon. Ce que China ne savait pas, c'est qu'il était le prince du château. Mais l'horloge sonna l'heure du thé, et China dut vite rentrer au cachot avant qu'Arriana remarque sa disparition.
Arriana l'appela et s'aperçut de son absence. Rouge de colère, elle partit à sa recherche et monta sur le dragon Hugo, le père de Pénélope. Pendant ce temps, China, Stéphane, Miquo et Pénélope préparaient un plan. China monta sur le dos de Pénélope, et se faufila derrièrre Arriana.
Au moment où celle-ci prononçait la formule magique pour faire revenir China, China inversa la formule, afin d'emprisonner Arriana dans le cachot. Ensuite China jetta le grimoire de la sorcière dans la rivière.
Quelques semaines plus tard, Stéphane, qui avait révélé qu'il était un prince, et China se marièrent. Ils vécurent heureux dans le château de Stéphane avec Miquo et Pénélope.
pour écrire aux auteurs : Maëlis et Maëva

©1995-2005

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh