L'étrange diamant

  • Auteur : Emilie

L'histoire du conte "L'étrange diamant"

L'étrange diamant

histoire écrite par Emilie

Il y a fort longtemps, sur une île lointaine dont tout le monde maintenant a oublié l'existence, cohabitaient, bien creux entre les montagnes, deux minuscules villages.

L'un d'eux était sombre, mystérieux et sinistre, il portait le nom de son chef: Crépuscule. On lui attribuait ce nom car c'était un personnage immonde. Jamais un sourire n'apparaissait sur son visage. C'était un homme bourru, taciturne et son coeur semblait être de pierre.
L'autre village était beaucoup plus chaleureux. Il y régnait éternellement une atmosphère joyeuse. Il se nommait Songes-Heureux. Dans ce village habitait un jeune et courageux garçon du nom de Karim.
Les deux clans, se détestaient et une immense rivalité opposait depuis toujours ces deux villages qui n'avaient jamais rien eu en commun. Depuis toujours, le rêve de Karim était de faire cesser cette haine car il avait, auparavant, rencontré une magnifique jeune fille du nom de Faline . L'amour qu'ils éprouvaient l'un pour l'autre était très intense, malheureusement impossible car en plus d'être dans l'autre clan, Faline était la fille de l'abominable chef de Crépuscule

Par une nuit de pleine lune, Karim donna rendez-vous à sa bien-aimée au jardin de l'aurore, là où le matin prenait naissance.Il l'attendit jusqu'à ce que l'astre de nuit soit au milieu de son ciel, mais elle ne vint pas. À pas feutrés, le coeur battant, il partit alors sur la route défendue, celle du clan de ses ennemis, espérant y retrouver Faline, sa douce. Soudain, une étrange force l'attira vers la grotte du village Crépuscule. Il se sentait, malgré lui, obligé de pénétrer dans cet endroit obscur et inconnu. Il aperçut alors, entre les mains d'un griffon, une pierre dont la brillance lui brûlait les yeux. Quand il put enfin la saisir, il remarqua bien vite qu'il ne s'agissait pas d'une simple pierre mais bien d'un diamant, bleuté par l'envoûtante lumière de la lune. Puis, Karim retourna au village laissant les mains vides à la statue où l'objet avait été posé jadis.

Cette nuit là, Karim fit un rêve. Il comprit que le diamant avait une signification toute particulière... lorsqu'enfin, à l'aube , son sommeil fut achevé par une voix colérique, hurlant sa fureur. Il sortit afin de mieux entendre: c'était le chef du village Crépuscule.

-Vous avez dérobé la pierre miraculeuse... la colère du Dieu griffon sera terrible!

Soudain, la terre fût secouée de violents tremblements. Le ciel s'obscurcit, d'immenses nuages noirs l'obstruèrent et un vent déchaîné ébranla tout le pays. Ce qu'avait dit Crépuscule était donc vrai. Bien vite, les quatre volcans de l'île crachèrent le feu et des tourbillons de lave brûlante s'en échappèrent vers les deux villages. Tous les habitants, apeurés, s'enfuirent vers la pointe la plus haute du pays. Un par un, ils s'engageaient sur l'unique et minuscule chemin pouvant les y mener.

Au moment où la fille de Crépuscule, la douce amante de Karim, s'engagea sur le sentier, celui-ci ce brisa sous ses pieds et elle tomba dans les profondeurs du gouffre, maison d'une affreuse bête que jamais personne n'avait osé affronter, c'était le gouffre du griffon.Le même griffon que celui que Crépuscule avait fait concevoir pour garder le diamant maléfique qui assurait son pouvoir au sein du village.

Aveuglé par un amour incommensurable, Karim se jeta à son tour dans les profondeurs de la terre malgré les protestations de tout les villageois de Songe-Heureux; il descendait, agilement, s'agrippant à toutes les pierres qu'il réussissait à trouver, à tâtons dans une noirceur totale. Plus Karim descendait, plus il faisait chaud. La roche commençait à se changer en boue. Karim glissa et atterrit plusieurs mètres plus bas sur le sol. Soudain, il heurta une masse sombre. Affolé, croyant que c'était le griffon, il essaya de s'enfuir. Puis, il entendit des sanglots. C'est alors qu'il reconnu Faline, celle qu'il était venu secourir.
- Faline? Faline, c'est toi?
- Qui... qui est là ?
- Tu es vivante ! C'est moi, Karim!
- Karim!

Faline se jeta dans les bras de son amoureux. Ils s'étreignirent longtemps, jusqu'à ce qu'un souffle puissant, chaud et malodorant ne viennne effleurer leurs corps enlacés. Faline, apeurée laissa échapper un cri avant de sombrer dans un profond sommeil. Karim essaya en vain de la réanimer. Il la secoua de tous les côtés, la chatouilla mais, rien à faire. Faline s'était évanouie. Karim la pris dans ses bras et couru mais, à présent, il était certain qu'une bête étrange le poursuivait et se rapprochait de plus en plus. L'odeur devenait toujours plus suffocante et la noirceur de l'interminable souterrain l'étouffait. Soudain, Karim se heurta à une roche et revola dans les air. Faline lui échappa des bras et atterrit quelque part, derrière lui. Il se retourna rapidement pour la saisir et se retrouva face à une bête monstrueuse.

Malgré l'obscurité, il pouvait distinguer un immense bec duquel pendaient des lambeaux de chair pourrie. Son corps, couvert de poils avait pourtant l'apparence de celui d'un lion. Peu importe ce qu'il était vraiment, c'était un animal effrayant. Entre ses ailes, reposait le corps inerte de Faline. La bête s'enfuit emportant Faline.

Désespéré, avec la force et le courage qu'il lui restaient, Karim couru le plus vite qu'il le pouvait, avec l'unique espoir de retrouver Faline. Lorsqu'il put enfin les apercevoir, il sauta sur le griffon pour la saisir, mais ce geste ne fit qu'irriter la bête. Elle essaya de s'envoler mais, vu l'espace restreint, elle se heurta contre la paroi rocheuse ce qui fit débouler des tas de pierres qui obstruèrent le passage par lequel ils étaient tous arrivés. La bête, Karim et Faline se retrouvèrent donc emprisonnés dans une minuscule caverne. Pris de colère, le griffon s'élançait vers Karim l'attaquant de violents coups de bec; Karim était pris au piège. La bête le regardait, haletante, elle s'apprêtait à le saisir avec une patte pourvue de griffes acérées quand soudain:

- Karim, viens ici!

Durant le combat qui opposait Karim et la bête, Faline s'était réfugiée dans une cavité formée par les roches qui s'étaient écroulées plus tôt. Habilement, Karim put se libérer de l'emprise de la bête et rejoindre sa bien-aimée.

Ils restèrent ainsi, à l'abri du monstre, jusqu'à ce que, au bout d'un moment, une pluie de roches s'abatte sur lui. C'était les habitants des villages Crépuscule et Songes-Heureux qui s'étaient alliés pour les sauver.

La bête fut tuée et, sans pitié, jetée dans la mer profonde. Le chef de Crépuscule, soulagé que sa fille soit saine et sauve, voua une immense admiration à Karim et pour la lui prouver, il lui laissa son trône et lui donna la main de Faline, sa fille.

Depuis cet heureux événement, les 2 villages ne font plus qu'un et vivent heureux sous le règne du nouveau roi: Karim.

Milou, Mars 1996

Plus d'idées d'activités

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh