La peluche de la chance

Conte - A partir de 5 ans

  • Auteur : Classes CM1-CM2 de Couffouleux

L'histoire du conte "La peluche de la chance"

La peluche de la chance

de

Matthieu et Guillaume Les histoires des cm1-cm2
de Couffouleux

Il y a longtemps, au temps des pirates, il y avait une île britannique située en plein milieu de l'Océan Pacifique. Une grande forêt de palmiers faisait le tour de l'île. Au centre, se trouvait un petit village avec une école.
Il y avait une bande de cinq enfants, Benoît, Nadia, Christophe, Guillaume et Mathieu, qui étaient mauvais en classe. Un beau jour, ils décidèrent d'aller jouer au ballon sur la plage. Benoît tapa fort dans le ballon qui tomba dans la mer. Ainsi Nadia, Christophe, Mathieu et Guillaume décidèrent que ce serait Benoît qui irait chercher le ballon. Quand Benoît partit le chercher, il vit une forme marron flotter sur l'eau: c'était une drôle de peluche. Il prit le ballon et par la même occasion la peluche.
Le lendemain, il y avait école avec un contrôle de mathématiques mais ils n'avaient pas étudié leur leçon. En pensant qu'ils allaient avoir un zéro sur vingt, ils n'avaient pas dormi de la nuit. Le lendemain matin, en allant à l'école ils étaient terrorisés. Le moment du contrôle venu, le professeur distribua les feuilles de mathématiques. À la fin du contrôle, les enfants rendirent une copie blanche. A la fin de la journée, ils rentrèrent chez eux.
Une fois chez lui, Benoît alla manger et monta se coucher. Il s'endormit. Quelques heures plus tard, il se réveilla en sursaut ; il venait de faire un horrible cauchemar. Il descendit pour aller boire un verre d'eau. Puis, en voulant remonter Benoît vit sa peluche traverser son salon. Étonné, il la suivit et vit qu'elle allait en direction de l'école. Une fois rentrée dans l'école, elle alla dans la classe. Soudain, elle monta sur le bureau du professeur et remplit les copies des 5 enfants. Le lendemain matin à l'école, Benoît annonça à ses copains :
- Savez-vous ce qui m'est arrivé cette nuit ? Quelque chose d'extraordinaire!
- Ah bon !
- Au moment où j'allais boire un verre d'eau, j'ai vu notre peluche aller à l'école ; je l'ai donc suivie jusque là-bas et je l'ai vue remplir nos copies.
Quand Benoît annonça la nouvelle à ses copains, ils ne le crurent pas une seconde. Et quand le professeur rendit les copies, Mathieu, Guillaume , Nadia et Christophe furent étonnés car ils avaient eu 20/20.
Cela continua plusieurs semaines, jusqu'au jour où, à travers la brume de l'océan, ils virent un grand voilier.
C'était un bateau de pirates, avec à son bord des pirates farouches et prêts à tout pour récupérer la peluche magique parce qu'elle avait le pouvoir de détecter les trésors, ce qui donnait un bel avantage aux pirates. Ils prirent les épées, armèrent les canons et ravagèrent une bonne partie de la forêt de palmiers.
Toute la population s'affolait et se mit aussitôt à couper des arbres pour faire des arcs, des lances et des flèches.
Les pirates crièrent :
- Rendez la peluche ou nous ravagerons l'île et nous la récupèrerons par la force.
Mais les enfants, têtus comme des mules, se mirent aussitôt à courir comme des fous vers l'autre bout de l'île pour enterrer la peluche sous des kilos de sable.
Quelques jours passèrent, puis la guerre éclata. Ils se battirent plusieurs jours sans pitié; au bout de quelques semaines, il y eut des dizaines de centaines de morts. Les habitants de l'île, victimes de ce terrible cauchemar, se demandaient ce qu'était cette peluche de malheur qui n'attirait que des ennuis. Les pirates rentrèrent sur leur bateau et, à la nuit tombante, ils revinrent et fouillèrent l'île à la brosse, y compris les habitants, mais ils ne retrouvèrent pas la trace de la peluche et ils repartirent.
Les enfants brûlèrent la peluche pour ne plus avoir d'ennuis.

©1995-2001 -

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh