La révolte de l'antépénultième

Conte - A partir de 10 ans

  • Auteur : Bryan

L'histoire du conte "La révolte de l'antépénultième"

JEUNES ÉCRIVAINS

la page dont vous êtes les auteurs

LA RÉVOLTE DE L'ANTEPÉNULTIÈME une histoire écrite par

Bryan

août 1996 Je suis l'antepénultième d'une famille de 19 enfants. L'avant-avant-dernier. Autrement dit, un numéro parmi 18 autres.

Je n'ai même pas le mérite d'être l'ainé, que tout le monde trouve responsable, ou le plus jeune, que tous trouvent adorable.

Je n'ai même pas pu être le bébé très longtemps. Un an après moi, la fabrique d'enfants de mes parents mettait déjà au point le modèle de l'année. Maintenant, c'était la petite Éléna, petit poupon rose aux jolis cheveux bruns et fins qui avait la cote auprès des visiteurs. Qui se souciait de l'antique enfant d'un an?

Que faire pour me faire remarquer? Je me vois d'ici, grimper sur la table à l'heure du souper, habillé en Rambo. Je m'écrierais:

«Talalam! J'existe!!!»
À moins que je ne me mette un abat-jour sur la tête et que j'exécute une danse folklorique biélorusse au beau millieu du salon. Ou bien encore je pourrais coller ma photo sur le contenant de lait et écrire en dessous:

"JE M'APPELLE RICHARD. JE SUIS DISPARU"
Bof, des histoires pour que les autres ne me reconnaissent même pas ou, qu'au mieux, un s'exclame: «Aye, maman, il a ton nez, celui sur la pinte de lait.»

Mais peut-être que je ne suis pas tant anonyme. Sûrement que mes parents se souviennent de moi comme celui qui a fait travailler maman deux jours à l'hôpital; comme celui qui a cassé douze assiettes en ligne en les jetant en bas du comptoir; comme le seul qui a été capable de briser un écran de télévision avec un globe-terrestre.

Oui, je suis vraiment chanceux: tout le monde se souvient de mon nom.

Quand tu penses que tu ne te souviens pas du nom de celui qui couche depuis 10 ans en dessous de ton lit superposé... Tu te trouves vraiment chanceux.

Hein, chose?

©1996 -

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh