Le petit chat et la sorcière

Conte - A partir de 8 ans

  • Auteur : par les élèves de 2ème année (CE1) École communale de Jamioulx (Belgique), École communale de Jamioulx (Belgique), Classe de Mme Nathalie.

L'histoire du conte "Le petit chat et la sorcière"

Le petit chat et la sorcière par les élèves de 2ème année (CE1)

École communale de Jamioulx (Belgique),

Classe de Mme Nathalie.

décembre 2003

Il y a bien longtemps, une famille de gens très gentils habitaient une très belle ferme de briques orange où coulait une cascade. Les parents avaient 4 enfants. La première était une très jolie jeune fille blonde aux grands yeux bleus, le deuxième était très laid, le troisième avait les couleurs de l'arc-en-ciel et le quatrième avait des dents de vampire. Dans cette famille, on aimait les animaux, il y avait un chien marron et un tout petit chat noir et blanc.
Une méchante sorcière qui habitait tout au fond de la forêt détestait les enfants et surtout de les voir heureux. Elle décida de capturer le petit chat pour leur faire de la peine.
Un jour, déguisée en vieille femme très pauvre, elle se rendit à la ferme et demanda une chambre pour y passer la nuit au chaud. La famille qui avait bon coeur accepta tout de suite, sans se douter que c'était la sorcière.
Pendant la nuit, alors que toute la maison était endormie, elle descendit en silence, s'approcha de la gamelle du chat et y versa un poison. Quand le chat, très gourmand avala sa pâtée, il s'endormit d'un sommeil de mort.
Lorsqu'ils se réveillèrent, les enfants trouvèrent le chat et le crurent mort. Le papa creusa un trou et on l'enterra bien tristement.
La nuit suivante, le serviteur de la sorcière s'approcha du trou et emporta le petit chat dans un sac. Il ne pensa pas à reboucher le trou.
Il arriva à la maison de la sorcière, une horrible maison en forme de crapaud dont les murs étaient couverts d'escargots et de toiles d'araignées, avec des fenêtres cassées et du ciment en bave de limace.
Là, la sorcière prépara une potion qui ramena le petit chat à la vie.
Pendant ce temps, les enfants découvrirent le trou vide et comprirent enfin la ruse du déguisement de la sorcière. Ils appelèrent le chien qui renifla la piste et conduisit les enfants dans la forêt jusqu'à la maison-crapaud.
La sorcière qui les avait entendu arriver, avait fermé toutes les portes et la maison, vivante, crachait de la bave. Mais le chien très courageux, mordit la patte du crapaud qui hurla de douleur et ouvrit grand la bouche.
Le petit chat en profita pour s'échapper et courut dans les bras de ses maîtres.
pour écrire aux auteurs : Les élèves de 2ème année (CE1) - Ecole communale de Jamioulx (Belgique), Classe de Mme Nathalie.

©1995-2005

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh