Le petit dauphin perdu

Conte - A partir de 5 ans

  • Auteur : Sarah et Alcée

L'histoire du conte "Le petit dauphin perdu"

Il y a bien longtemps de cela, un dauphin vivait dans un océan immense, plus près du Pôle Nord que de l'Équateur. Il ne faisait pas très chaud. Il n'avait pas de famille. Tous les jours, il parcourait beaucoup de kilomètres, à la recherche d'amis et de sa famille.

Ce dauphin n'était pas comme les autres, il n'était pas de couleur grise mais noir avec une petite tache blanche sur le côté. C'est à cause de sa couleur que sa maman l'avait abandonné à la naissance. Il faut dire, que des dauphins noirs, on n'en rencontre pas tous les jours.

Un jour, il fut pris dans un filet de pêcheurs, il se sentait mourir, c'est alors qu'un énorme poisson scie s'approcha de lui. Le dauphin se débattait dans tous les sens de peur de se faire dévorer.

- N'ai pas peur , je ne veux pas te faire de mal, je veux seulement te délivrer".

Il commenca à scier le filet, il en eut pour un bon moment, mais le dauphin fut libéré.

- Merci, sans toi, je crois bien que je serais mort.

- Que fais-tu dans cet endroit tout seul? Il y a beaucoup de gros poissons affamés dans ces eaux qui aimeraient te manger. Tu as beaucoup de chance d'être encore en vie, lui dit le poisson scie.

- Je suis à la recherche de ma famille, je ne sais pas comment je m'appelle et je suis si malheureux tout seul; tu veux bien m'aider à les retrouver, dit le dauphin.

- On pourait t'appeler Noiraud ça t'irait bien n'est-ce pas? dit le poisson scie.

-Oh oui, c'est un joli nom, répondit Noiraud.

- Moi, je m'appelle Pipo, mais on me surnome "La terreur". Bon, c'est d'accord je vais t'aider.

Les voilà partis tous les deux, Noiraud était rassuré.

Ils cherchèrent dans tous les recoins des fonds marins, jamais à l'abri d'une mauvaise rencontre.

Soudain, Noiraud crut apercevoir au loin quelque chose qui lui sembla être des dauphins.

- Filons vite, dit Pipo, ce ne sont pas des dauphins mais des requins. S'ils nous voient, je ne donne pas cher de notre peau.

Des jours, des semaines passèrent et toujours aucune trace de ses parents. Personne ne semblait s'intéresser à ce pauvre Noiraud.

Un beau jour, ils eurent la chance de rencontrer toute une famille de dauphins et c'est là que l'un d'eux appris à Noiraud que ses parents avaient été mangés par une grosse baleine. Le pauvre petit Noiraud se mit à pleurer. La maman de la famille si malheureuse de le voir si seul, décida de l'adopter.

Noiraud remercia son ami le poisson scie et partit avec sa nouvelle famille tout content de ne plus être seul dans la vie.

Plus d'idées d'activités

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh