Le petit ver de l'espace

Conte - A partir de 6 ans

  • Auteur : Marine, 10

L'histoire du conte "Le petit ver de l'espace"

Le petit ver de l'espace
une histoire imaginée par Marine

Il était une fois un petit ver de terre qui s'appelait Lob. C'était un ver de terre comme les autres sauf qu'il n'aimait pas où il habitait. Ce ver de terre rêvait d'aventures et de danger, mais il ne savait pas où les trouver. Il avait beaucoup cherché: dans les catalogues, la télévision mais il n'avait rien trouvé.
Un jour qu'il s'ennuyait, une sorcière apparut et lui expliqua : "Si tu veux trouver l'aventure et le danger, il faut aller dans l'espace et pour cela, il faut le demander la permission au roi des vers de terre."
- Mais je ne sais pas où il habite ! dit Lob.
- Pour le trouver il te suffit de creuser le plus profond possible et toujours tout droit pendant deux jours.
Et la sorcière disparut. Lob rentra chez lui prépara sa valise. Puis il partit.
ll creusa pendant deux jours sans s'arrêter. ll était épuisé. ll s'arrêta et s'endormit. Le lendemain, quand il se réveilla, il était midi.
- Ouh la la ! zut ! je suis en retard ! s'écria Lob.
ll empoigna sa valise et repartit en courant. Il arriva enfin devant une grande barrière en fer, peinte en vert. Dessus, en lettres majuscules, il y avait écrit : DOMAINE DU ROI DES VERS DE TERRE
Lob s'exclama : "Ça y est, j'y suis !"
Le palais était tout en nacre rose et violette. Lob était émerveillé. Il contempla longtemps le palais. Mais le roi qui l'avait vu par la fenêtre le fit amener vers lui. Le roi se leva de son trône et demanda :
- Qui es-tu, minuscule ver de terre ?
- Je m'appelle Lob et je ne suis pas minuscule ! Je suis venu vous demander la permission d'aller dans l'espace où je trouverai l'aventure.
- Mais dites donc, minuscule ver de terre, on ne me parle pas sur ce ton ! Et il éclata d'un grand rire, car il avait vu que quand il appelait Lob "minuscule", ça l'énervait.
- Avant de pouvoir partir dans l'espace tu dois d'abord aller affronter les monstres de la peur. Si tu y parviens, alors je t'accorderai la permission pour t'envoler dans l'espace.
Aussitôt, les gardes empoignèrent Lob et l'emmenèrent devant une porte où ils lui dirent :
- Ici se trouvent les monstres de la peur!
Et ils s'en allèrent.
Lob entra. D'abord, il ne vit rien ; puis apparut de la fumée. qui se transforma en un monstre gigantesque phosphorescent. ll avait des yeux rouges, la peau verdâtre couverte de pustules. Puis le monstre devint plus laid encore. Lob dût fermer les yeux pour ne pas mourir de peur. Il pensa : "J'aimerais mieux qu'il se transforme en serpent".
Il ouvrit les yeux et à la place de l'horrible créature, il vit un serpent à sonnettes se dresser devant lui, prêt à le mordre. Lob comprit à ce moment-là que la bête n'était qu'une créature de ses cauchemars. Alors il cria:
- Tu n'es qu'une créature de mes rêves ! Disparais immédiatement!
Et l'horrible bête disparut !
Alors Lob sortit de la pièce en vainqueur. Dehors, les gardes l'attendaient. Quand ils virent Lob arriver, ils n'en crurent pas leurs yeux. Après, ils emmenèrent Lob auprès du Roi.
Le roi, stupéfait de tant de courage, accorda son autorisation et fit même fabriquer la fusée pour que Lob puisse partir visiter l'espace.
Quand la fusée fut terminée, Lob dit au revoir aux habitants de sa planète, il traversa la terre et le ciel des hommes et arrivé enfin dans l'espace il se construisit une maginifique île volante où il vécut heureux.
ll eut encore beaucoup d'autres aventures mais il n'a pas eu le temps de les écrire.

©1995-2005

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh