Le voyage de Gouttelinette

L'histoire du conte "Le voyage de Gouttelinette"

JEUNES ÉCRIVAINS

la page dont vous êtes les auteurs

 

Le voyage de Gouttelinette une histoire écrite par

Florent, Damien, ce2

juin 2000

Il était une fois une petite goutte d'eau qui était claire et douce comme du velours.
Lors d'une nuit noire et profonde, Gouttelinette essaya d'échapper à la surveillance des gardes.
En effet, elle était prisonnière dans un étang, prisonnière du roi car elle possédait un dossier concernant les affaires du royaume montrant que ce souverain était ignoble. Les gardes étaient monstrueux et ressemblaient à des piranhas voraces.
Elle réussit à s'évader grâce à son oncle qui était à la tête d'une armée invisible et invincible.
Gouttelinette traversa des champs et des ruisseaux puis se fit emporter jusqu'à la mer Méditerranée. Là, elle fut aspirée par le soleil.
Elle atterrit sur Nuagette, un petit nuage qui était très heureux d'avoir un peu de compagnie.
- Non lui, dit Gouttelinette, pas pour longtemps, je voulais rester à la mer mais le soleil m'a aspiré."
La petite goutte se tapit dans un creux douillet du petit nuage et ils dormirent tous les deux vingt quatre heures.
Le surlendemain matin, la goutte se réveilla à huit heures et prépara son sac à dos. Elle réveilla son ami pour lui faire ses adieux, se lança dans le vide et arriva sur la tête d'un pêcheur.
Elle glissa lentement sur ses joues, plongea dans la mer et rencontra des tas de poissons de toutes les formes, de toutes les couleurs. Elle leur proposa de se laisser attraper par ce vieil homme, ce vieux pêcheur qui avait l'air si gentil. Ils répondirent tous en choeur:
- Nous, nous laissez pêcher, nous voulons vivre et non mourir ! Ah, ah, ah!
Alors, le plus gros, le plus fort des poissons siffla longuement. Une baleine blanche arriva et avala Gouttelinette qui ressortit aussitôt par le jet d'eau de son évent et se retrouva dans le seau du vieillard.
Là, se trouvaient trois beaux poissons aux couleurs magnifiques et aux formes bizarres qui lui révélèrent qu'ils étaient destinés à un aquarium du muséum d'histoires naturelles. Gouttelinette respira profondément, souffla. Enfin, elle allait pourvoir se reposer dans cet aquarium jusqu'à la fin de ses jours, terminé pour elle l'éternel recommencement du cycle de l'eau.

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh