Les cartes magiques

L'histoire du conte "Les cartes magiques"

JEUNES ÉCRIVAINS

la page dont vous êtes les auteurs

 

Les cartes magiques une histoire écrite par

Le Jardin des Savoirs (1)

juin 1998

Dans la rue, Jimmy rencontre un magicien. Le magicien l'emmène dans sa boutique, une boutique très étrange, avec des toiles d'araignées, des chapeaux magiques et des jeux de cartes.
Jimmy est un peu effrayé, et, sans savoir pourquoi, il vole un jeu de cartes et le met dans sa poche. Magic Patafrac (c'est le nom du magicien) ne se rend compte de rien, et il le conduit dans le sous-sol de sa boutique. Il a l'intention d'enlever Jimmy et de l'enfermer dans son repaire pour le transformer en monstre.
Ils vont dans une pièce très sombre et Magic Patafrac dit à Jimmy :
- J'ai plein de choses, ici, amuse-toi bien ; moi, je vais me commander une pizza et tu seras mon invité.
Puis il sort et ferme la porte à clef.
Une fois dans le noir, Jimmy se met à pleurer :
- Uhu ! Uhu ! Uhu !
Le magicien, qui est resté derrière la porte, lui dit :
- Tu peux pleurer tant que tu veux, petit garçon hideux. Dans quelques temps tu seras plus hideux que tu l'es !
Puis il s'en va en riant et en tapant très fort des pieds (bom...bom...bom...) dans l'escalier.
Pendant trois jours, Jimmy est nourri, hébergé, et le magicien ne lui fait pas de mal. Chaque fois qu'il y a de la lumière dans le couloir, Jimmy se met devant la porte et joue aux cartes tout seul par terre.
Le troisième soir, il voit qu'une des cartes est toute sale alors il essaie de la nettoyer. La carte s'ouvre soudain en deux comme deux portes battantes. Il souffle dessus pour enlever la poussière et il découvre une inscription :

Pour faire exploser n'importe quoi, lire à haute voix la formule suivante, et jeter la carte contre l'objet : RIPOUNGARDA CHALAM RABA.

Il lit la formule, se met à l'abri et lance la carte sur le mur de sa prison. Le mur explose (brrrrvvffff), il saute dans le trou et se retrouve dans les égoûts.
Il monte sur une échelle, soulève une plaque d'égoût et regarde autour de lui.
Il fait nuit, il est au milieu d'une rue et il y a tellement de voitures partout qu'on dirait une autoroute. Il se jette sur le trottoir, juste en face de la boutique de Magic Patafrac... Elle est complètement en ruines, et, à la place de la pizzéria et de la boulangerie qu'il y avait autour, Jimmy trouve un cinéma et un café....
Très étonné, il entre dans le café et découvre, installé au bar, un cochon habillé en motard avec des lunettes et un anneau dans le nez.
Le cochon lui propose un verre avec la voix de quelqu'un qui a beaucoup trop bu. Jimmy comprend alors qu'il est passé dans le futur, dans une autre dimension.
Il retourne à la plaque d'égoût, parce que c'est le passage pour les autres dimensions. Il redescend sous terre et trouve la plaque avec écrit "1998". Il sort, un camion passe et le projette contre la boutique. Ca va, il y a bien la boulangerie et la pizzéria.
Il a toujours son jeu de cartes. Il en prend une, l'ouvre et lit :

Pour détruire Magic Patafrac, lire à haute voix la formule suivante : CRAC BAKI BOMBOM

Il retourne donc dans le magasin et se trouve nez à nez avec le magicien qui, lui, ne le reconnaît pas. Normal : il ne l'a pas encore rencontré puisque Jimmy est retourné en 1998 juste le matin de son aventure.
La cave du magasin est intacte. Magic Patafrac lui fait un grand sourire, qui ressemble plutôt à une grimace car il ne sait pas sourire.
Jimmy lit la formule et Magic Patafrac disparaît avec un bruit de cachet d'aspirine qui fait pccchhhhhh dans un verre d'eau.
Jimmy rentre chez lui, retrouve sa maman et lui dit :
- Qu'est-ce que tu m'as manqué !
Et sa maman lui répond :
- Ah bon ? Mais pourtant, tu es sorti il n'y a même pas une heure !
Par la suite, c'est un vrai magicien qui remplacera Magic Patafrac au magasin; un gars gentil qui est invité aux anniversaires pour amuser les enfants.
Jimmy deviendra son meilleur ami. Très pratique, il sera invité à toutes les fêtes du quartier !

 

©1995-98

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh