Les espionnes

L'histoire du conte "Les espionnes"

Chapitre 1 Tout commence quand Amanda et Natacha regardèrent un film. Natacha avait 10 ans et Amanda 9 ans 1/2. Dans ce film il y avait une espionne, Harriett. On a voulu faire pareil alors on s'est trouvé chacune un cahier et on a écrit nos façons de comment on allait faire pour espionner. Mon cahier était bleu et celui d'Amanda était vert. On a écrit dans notre cahier: Courir quand on nous voit et aller nous cacher - Écrire sur la personne espionnée - Parler de la personne par la suite. Nous avions écrit ça et nous avons regardé le reste du film en nous empiffrant de pop corn (mais soufflé!) - Que dirais tu si nous espionnions à l'école? me demanda Amanda. - Ouais!!! Super comme idée!!!, je lui ai répondu. Mais nous ne commencions pas avant lundi et nous étions vendredi soir. Le film se termina et nous sommes montées dans la chambre d'Amanda. Nous avons discuté de ce que nous avions écrit et nous avons espionné par sa fenêtre. Je couchais là-bas alors on a mis nos pyjamas et on a fait une guerre d'oreillers. Nous crions fort et les coups d'oreillers faisaient des gros BANGS!!! Alors la mère d'Amanda, Angie, nous a dit de faire quelque chose de plus silencieux. Nous avons donc continuer à espionner par la fenêtre. Nous avons écrit dans notre cahier ce que nous voyons. Amanda me disait les noms des personnes que l'on espionnait pour que je puisse écrire leur nom puis ce qu'elle ou il faisait. Voici une partie de son cahier: Émilie et Dominique: marche dans la rue avec des bonbons. Émilie se tient sur les mains en plein millieu de la rue et Dominique rit comme une folle. Sarah : joue dans ses cheveux et fait sa fraiche (comme toujours) Maintenant voici un bout de mon cahier: Sarah: tient ses hanches et fait sa fraiche (comme toujours) Monsieur Ste-Claire : brosse sa moustache assis dans sa cour. Nous, nous rions comme des folles en se racontant ce que nous avions vu. Nous mettions un peu de musique pour faire l'ambiance des espionnes. -Ca serait super si nous avions tous les articles comme Harriett avait dans le film" je dis à Amanda. - Ouais, me répond-elle, on peut toujour rêver, ça coûte super cher tous ces bidules, expliqua Amanda. - Ouais, ouais, j'ai répondu. Il était 11:45 p.m. Nous allions nous coucher. Chapitre 2 Nous nous étions réveillées au p'tit matin à 10:32 a.m. Nous avions dormi beaucoup. Nous avons pris notre déjeuner et sommes parties espionner avec notre crayon, notre cahier, notre collation, notre argent de poche et un appareil photo. Nous avons vu Mme.St-Cardiego avec ses 5 chats. - Elle a 24 ans et elle est super intéressée par les chats, me dit alors Amanda. Je lui ai alors répondu: - Ca paraît!!!, en riant. Elle en avait un sur la tête, un sur une épaule, deux par terre et un sur le comptoir. Elle était en train de les nourrir. Elle leur donna du poisson avec une pincée de sel et un biscuit pour chat chacun. Nous avons donc écrit ça comme ça: Mme.St-Cardiego: nourrit ses chatons avec du poisson pour chat avec une pincée de sel et un biscuit pour chat chacun. Aujourd'hui elle en avait un sur la tête , un sur l'épaule, deux par terre et un sur le comptoir. On la regardait et elle avait l'air de les aimer beaucoup. Elle les bécotait et elle les cajolait. On continua alors notre route jusqu'à ce qu'on aperçoive un chien Chapitre 3 - AHHHHHHHH!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Nous avons crié le plus fort qu'on le pouvait. Le chien était attaché par une chaîne. Nous avons alors crié encore: - LE PROPRIÉTAIRE DU CHIEN, VENEZ VITE. IL NOUS COURT APRÈS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Le propriétaire sortit aussitôt et lança un bâton de son plus fort sur le dos du chien. Le chien pleura de douleur pendant au moins 30 secondes puis il a grogné pendant une minute. Alors le propriétaire lança un autre bâton encore plus fort. Le chien jappa et pleura pendant sûrement 2 minutes et entra dans sa niche. Alors, quand il est entré, nous sommes passé par en avant et on a sonné alors à la porte. - Oui? répondit le monsieur. Oui, bon, nous sommes les filles de tout à l'heure. Est-ce que ça fait mal à votre chien tous ces bâtons sur le dos? demanda Amanda. - Oui, ça lui fais très mal. Il faut que je fasse ça jusqu'à ce qu'il apprenne. - Ouille. Je n'aimerais pas être à la place du chien moi!!!, j'ai dit à Amanda et au monsieur. - Au fait mon nom est J.T Malleron, court pour Jean-Tommy. Nous avons donc écrit sur ce "J.T" dans notre cahier, comme toujours. Chapitre 4 La prochaine cible à espionner était Mme Doiyau. On alla à sa maison puis on y voit la dame qui fermait la porte. On a couru et mit un crayon entre la porte et le cadrage de la porte pour ne pas avoir à ouvrir la porte et que Mme Doiyau le sache. Alors on entra et on se cacha derrière une porte. On vit Mme Doiyau avec son mari en train de manger leur déjeuner. Nous avons donc écrit cela et nous sommes sorties de la maison. Elle était du style vieux et elle nous faisait peur. Nous avons revu monsieur Ste-Claire en train de brosser sa moustache, encore, mais cette fois ci , écoutez bien, dans le millieu de sa piscine!!!!! Nous riions comme des malades mentales!!! c'était si drôle!!!! Nous sommes donc rentrées à la maison et nous avons lu notre cahier. Moi et elle nous allions à la même école alors nous pouvons espionner ensemble. Chapitre 5 Le lendemain on était lundi. Alors il était temps que l'on commence à espionner à l'école. Nous avons espionné Sarah, qui va à notre école, Julie, Mme L. un prof, Mme R., un autre prof et Jacques encore un autre prof. Voici notre cahier: Sarah: elle fait toujour sa fraiche, souvent quand elle marche elle bouge son derrière et beaucoup!!! Julie: elle fait son petit patron de tout!!! Mme L. : elle donne toujours des millions de devoirs et beaucoup de bonbons pour aucune raison. Mme R. : elle est beaucoup trop sévère pour des 3ieme année!!! Jacques: notre prof de français méchant, sévère, gentil et drôle tout à la fois. Chapitre 6 Nous adorons être des espionnes et c'est très cool (amusant)

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh