Lucie la chipie un drôle d'après-midi!

L'histoire du conte "Lucie la chipie un drôle d'après-midi!"

Lucie la chipieun drôle d'après-midi!une histoire de Jean-Yves KerbratCet après-midi, Lucie est toute seule à la maison.Elle s'est installée devant la télé avec un super plateau-télé.Soudain, elle entend un: "Patatrakzimboummm!", puis une drôle de voix qui se met à hurler:"Cregneugneudesgregneugneu!"."Qu'est-ce qui se passe? Ça vient de la cheminée!".Lucie s'approche et voit deux bottes rouges qui dépassent."Chouette c'est le père Noël! Il ne m'a pas apporté tout ce que j'avais demandé alors il est revenu avec plein d'autres cadeaux!".Lucie crie dans la cheminée: "N'aie pas peur, je vais te tirer de là!"."Dépêche-toi! Nomd'unsacàpuces! J'étouffe là-dedans!".Lucie s'accroche aux jambes qui gigotent et tire, tire, mais ça ne vient pas ..."J'ai compris, dit la voix dans la cheminée, ça coince à cause des trucs que j'ai dans mon sac. Attention, je vais le vider!".Lucie voit tomber alors une pluie de cailloux et un foulard noir!L'ennui, c'est que les cailloux se changent en crapauds et le foulard en chauve-souris!"Eh, père Noël, ils ne sont pas terribles tes cadeaux! Ce n'est pas ce que j'avais demandé!""Qu'est-ce que tu racontes?", répond la voix."Je ne suis pas le père Noël, je m'appelle Madame Bavouille! Sors-moi vite de là ou je te change en grenouille!".Lucie comprend. Cette Madame Bavouille est une sorcière! Le genre de sorcière qui vous prive de télé ou qui vous vole tous vos nounours!"Alors, hurle la sorcière Bavouille, tu tires oui?".Lucie tire sur les jambes de la sorcière mais pas trop, juste pour faire semblant."Je tire, Madame, mais ça coince encore!""Pousse-toi de là! Je vais jeter d'autres trucs!".Et la sorcière se débarrasse d'un gros livre de magie, de sa paire de lunettes et d'une petite boîte qui sent tout drôle.Lucie ramasse tous les objets et demande: "Dites madame, qu'est-ce qu'il y a dans la petite boîte?"."Par la barbe de ma grand-mère, c'est de la poudre de bave crapauds! Fais-y bien attention!".Lucie range toutes ces choses dans le congélateur, là où aucune sorcière n'irait les chercher car les sorcières détestent le froid.Ensuite, elle tire bien fort sur les jambes de la sorcière qui tombe dans un grand fracas.Madame Bavouille se redresse en grognant: "Maintenant, rends-moi mes affaires!"."Confisqué!", répond Lucie."Mes affaires, petite crapule! Si je t'attrape, je te bidule!"."Sans vos lunettes vous ne me verrez pas! Sans votre livre de magie vous ne pourrez pas me transformer en bidule!"."Mille crottes de nez! Demande-moi ce que tu voudras et tu l'auras!""Promis?""Juré, craché!"Lucie rend tous les affaires à la sorcière et demande:"Je veux avoir un nez crochu, poilu et plein de verrues!""C'est ce que tu veux?"."Oui, c'est mon voeu!".La sorcière ouvre alors son livre de magie, sort de sa poche une étrange bouteille et se met à gronder:"Par cette poudre d'araignées et de serpents, que cette petite peste obtienne ce qu'elle a demandé!"Puis, dans un nuage de fumée, Madame Bavouille la sorcière disparaît à cheval sur son balai...Et voilà! Tu veux savoir ce qui arriva? Rien du tout bien sûr.Lucie est restée une petite fille très gentille et très mignonne.Exactement tout le contraire de ce qu'elle avait demandé à la sorcière.Car Lucie est très rusée, elle sait très bien que lorsqu'une sorcière promet quelque chose, c'est le contraire qui se passe.Elles te promettent un bisou, c'est une fessée que tu reçois.Elles t'offrent un gâteau, c'est du sable que tu manges.Souviens-toi, les sorcières font toujours le contraire de ce qu'elles promettent.Texte déposé à la SCAM - Jean-Yves Kerbrat

du même auteur: Maman où es-tu?

©1995-99

var gaJsHost = (("https:" == document.location.protocol) ? "https://ssl." : "http://www."); document.write(unescape("%3Cscript src='" + gaJsHost + "google-analytics.com/ga.js' type='text/javascript'%3E%3C/script%3E")); try { var pageTracker = _gat._getTracker("UA-6346731-1"); pageTracker._setDomainName(".momes.net"); pageTracker._initData(); pageTracker._trackPageview(); } catch(err) {}

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh