Malédiction

L'histoire du conte "Malédiction"

JEUNES ÉCRIVAINS

la page dont vous êtes les auteurs

 

Malédiction

une histoire écrite par

Judd

mars 1999

La fillette glacée d'effroi hurla d'horreur avant d'etre plongée dans les ténèbres. La sorcière s'éclipsa aussi discrètement que possible laissant sa dernière victime plus faible que jamais. Elle avait besoin de la jeunesse de ces gamins pour vivre. Sans eux, elle ne serait qu'un amas de poussière.
Maeva eut un choc en voyant sa nouvelle demeure. Une intution inquiétante la hantait. "Quelque chose de malvaillant règne ici", pensait-elle. En effet, la chaumière était victime d'une étrange malédiction. Dès la première nuit, les soupçons de Maeva se confirmèrent.
Tout commença par cette étrange musique ensorcelante puis vinrent s'ajouter ces voix envoutantes. Contre son gré, poussée par une force surnaturelle elle se leva de sa couchette et se dirigea vers le boudoir. Elle retint un cri lorsqu'elle vit de jeunes enfants au teint blème. Une jeune gamine murmura quelques mots incompréhensible en les répetant sans cesse. Puis elle se mit à crier. Maeva se retourna ausitôt et distingua une étrange silhouette dans la pénombre. Une vieille femme répugnante tout droit sortie de ses pires cauchemars éclata d'un rire cruel. Elle savait qu'elle devait agir devant cet horrible personnage. Heureuse pour la première fois d'avoir pris la mauvaise habitude de fumer, elle prit son briquet et mit le feu à la moquette. La sorcière folle de rage hurla avant de disparaitre à travers les flammes.
Éblouie par la lumière du jour, Maeva mit plusieurs minutes avant d'ouvrir les yeux. Hantée par les événements de la veille, elle ne pouvait croire qu'elle avait imaginée toute cette histoire qui paraissait pourtant si réelle.
Pour être certaine de ne pas avoir rêvé, elle alla voir dans le petit salon. Un paquet de cendres était étendu au milieu de la pièce. Était-ce bien un rêve? Maeva n'en était plus certaine.

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh