Noël

L'histoire du conte "Noël"

JEUNES ÉCRIVAINS

la page dont vous êtes les auteurs

 

Noël une histoire écrite par

Carole

décembre 1997 Il était une fois, au milieu d'une forêt remplie de grands sapins, une chaumière où vivait une famille composée de cinq personnes. Le papa Guy, la maman Sylvie et ses trois petits anges, Bruno, Mélissa, Clara et Cléo leur petite chienne. Toute la maisonnette préparait le réveillon de Noël. Le papa et son petit garçon partirent tous deux bien couverts, car il y avait de la neige qui recouvrait tous les arbres d'une blancheur éblouissante . Bruno, les yeux écarquillés, regardait son papa couper un jeune sapin.

 

Dans la maisonnette, la maman s'affairait à ses fourneaux aidée de sa petite fille Clara. Une bonne odeur de cuisine embaumait toute la maison. Mélissa la plus petite jouait à mettre tous les petits santons dans la crèche. Cléo, la petite chienne regardait d'un oeil étonné tout ce petit monde qui bougeait autour d'elle et remuait la queue d'un air content. Lorsque Guy et Bruno prirent le chemin du retour, ils laissèrent derrière eux d'énormes traces de leur passage. Puis Guy dit à son fils : “regarde Bruno!” Le petit garçon leva les yeux et vit qu'une grosse fumée blanche et épaisse sortait de la cheminée. Ils s'empressèrent de vite regagner le logis. En ouvrant la porte d'entrée, Sylvie la maman, se pressa d'aller aider son petit garçon à se défaire de ses vêtements humides. Alors Bruno courut vers sa petite soeur Mélissa pour l'aider à finir la jolie crèche. Guy, aidé de Clara garnissait le joli sapin de guirlandes. Sylvie, la maman regardait toute sa petite famille, les yeux remplis de joie. Un large sourire illuminait son visage, puis tous ensemble, ils dressèrent une jolie table remplie de bonnes victuailles. Après ce bon repas de fête, ils allèrent devant la cheminée où une énorme bûche brûlait. Guy, raconta à ses petits anges un joli conte de fée. Les trois bambins épuisés de leur journée s'endormirent dans les bras de leurs parents. Alors Guy et Sylvie heureux allèrent coucher dans leurs lits les trois petits anges. Cléo, d'un air indifférent alla dans son panier. Puis la lumière s'éteignit, un silence de paix règna dans la maison endormie. Dehors la neige tombait.

 

©1996 -

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh