Pas de mots sans chapeau

Un jeu d'écriture de l'école de Tiège

L'histoire du conte "Pas de mots sans chapeau"

JEUNES ÉCRIVAINS Pas de mots sans chapeau Un jeu d'écriture de l'école de Tiège

avril 2002

Les mots coquets portent chapeaux

Nous avons appris qu'un auteur, Georges Perec, se lançait des défis pour écrire.
Il a écrit un livre sans employer une seule fois la lettre "e"
Nous avons essayé d'écrire des textes avec des mots contenant un accent circonflexe.
Invente aussi des textes avec cette règle et envoie-les. Nous pourrons les mettre sur le site.
- Au château, un fantôme fête Pâques.
Il invite à goûter le pêcheur qui pêche sans arrêt à côté du bâtiment.
Au théâtre du château , les ânes se ruent bientôt sur le gâteau.
" Arrêtez ! " crie aussitôt le fantôme.
Mégane, 3° année
- Bientôt la forêt va être brûlée par les fantômes.
Le pêcheur et son gâteau brûleront aussitôt.
>Adeline, 2°année
- Le bâtiment est à côté de l'hôtel.
Dans l'hôtel il vit un fantôme brûlant en août. Heureusement le fantôme est à l'hôpital sur une île.
Pierre, 3° année
- Au château, un fantôme rentre par la fenêtre.
Peut-être va-t-il goûter le gâteau de Pâques.
Bientôt, il brûlera le bâtiment.
Désiré, 3°année
par ecoletiege[pic_1]swing.be

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh