Pipelette et Guiderope

L'histoire du conte "Pipelette et Guiderope"

JEUNES ÉCRIVAINS

la page dont vous êtes les auteurs

 

Pipelette et Guiderope une histoire écrite par

Anaïs, Manon et Jérémy M., cm1

juin 2000

Il était une fois, une goutte d'eau qui s'appelait Pipelette. Elle était toute transparente et parsemée de boutons blancs. Elle avait une petite bouche mais était bavarde comme une pie. Elle habitait sur un nuage tout gris, tout rabougri. Celui-ci adorait sa petite goutte et lui passait toutes ses fantaisies car Pipelette était très capricieuse.
Un jour en faisant la folle, elle tomba du nuage et atterrit dans une forêt.
Cette forêt était grande et des ours énormes y habitaient. Elle s'endormit au pied d'un arbre. Quand elle se réveilla, elle trouva un chien à côté d'elle qui la regardait attentivement. Il était épuisé et avait très chaud. La goutte d'eau pensa qu'il devait avoir soif et, en sachant que tout serait fini pour elle, elle se coucha dans une feuille et dit :
- Bois moi, bois moi.
- Non, je ne te boirai jamais, dit le chien, tu es trop gentille.
- Écoute, si tu as encore un peu de forces, je peux t'emmener près d'un lac, non loin d'ici, et là, tu pourras boire à ton saoul.
Le chien prit la goutte d' eau sur son dos. Peu de temps après, ils arrivèrent au lac.
Guiderope avait si soif qu'il plongea aussitôt dans le lac, mais il ignorait que Pipelette ne savait pas nager.
- Au secours, au secours! cria Pipelette qui était en train de se noyer.
Guiderope plongea et chercha longtemps son amie. Elle était coincée sous une pierre.
Après un effort considérable, il la dégagea, prit la goutte d'eau sur son dos, remonta sur la berge et la déposa sur une feuille rouge qui était tombée d'un arbre. Elle était toute violette et avait de la peine à respirer. Il se passa cinq bonnes minutes pour qu'elle reprit son souffle, des forces et des couleurs.
Un rayon de soleil se posa délicatement sur elle, la réchauffa et l'emporta sur son petit nuage tout gris, tout rabougri. Celui-ci la reçut comme une reine, il était si heureux la revoir.
Maintenant, ce qui arriva après est une autre histoire.

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh