Raou, la petite marmotte

Conte - A partir de 7 ans

  • Auteur : Billy

L'histoire du conte "Raou, la petite marmotte"

JEUNES ÉCRIVAINS

la page dont vous êtes les auteurs

Raou, la petite marmotte par

Billy août 2000

Il était une fois une petite marmotte fille qui s'appelait Raou. Elle habitait dans une forêt, au milieu des grands arbres; elle ne voulait pas habiter dans la montagne car l'altitude lui donnait mal au coeur.
Dans la forêt où habitait Raou, il y avait un loup. Et ce loup ne cessait d'embêter tous les petits animaux de la forêt.
Ceux-ci en avaient vraiment assez, et cherchant un moyen de se débarrasser de l'animal, décidèrent un soir de se réunir dans la clairière.
- Qu'allons-nous faire ? se lamentaient-ils.
Les lièvres, loirs, biches, et tous leurs amis ne voyaient pas de solution à leur problème, quand, soudain, on entendit une petite voix :
- Moi, j'ai peut-être une idée... C'était Raou.
- Voilà : l'arme du loup, c'est sa grande bouche... Clouons-lui le bec, et nous n'aurons plus de problème. Écoutez donc mon plan..
Et tous se rapprochèrent de Raou, l'écoutant attentivement.
- Collons sa bouche avec des Carambars au caramel ; ce loup est gourmand, il ne refusera pas une friandise!
Ce qui fut dit fut fait, et le loup se retrouva avec la gueule collée, incapable de prononcer un mot. Il était fou de rage.. et de honte..
Devant sa tristesse, et comme les animaux de la forêt étaient gentils, ils décidèrent de l'aider. Ils firent fondre le caramel avec des allumettes qu'ils placèrent dans les oreilles du loup. Mais, horreur ! Avec le caramel, les dents partirent aussi.
Notre loup était aussi édenté qu'un vieillard, et triste, triste...
Alors, Raou et ses amis adoptèrent le loup, ils lui préparaient des potages et des purées, les oiseaux lui donnaient la becquée.
Depuis ce jour, le loup est devenu l'ami des animaux de la forêt, et il n'a plus jamais mangé personne. De toute façon même s'il le voulait, il ne le pourrait pas, sans ses dents.
FIN

©1995-2005

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh