Rêver devient un cauchemar

L'histoire du conte "Rêver devient un cauchemar"

JEUNES ÉCRIVAINS

la page dont vous êtes les auteurs

 

REVER DEVIENT UN CAUCHEMAR une histoire écrite par

Marie

janvier 1998 François est un garçon de treize ans comme les autres. Il habite à Paris et va à l'école "Saint Exupéry".

Ce soir là, il alla se coucher après avoir regardé un film de Dracula. Il rêva que le vampire était entré dans sa maison et... François se réveilla.

Après, il mit du temps à s'endormir car le film l'avait énervé. Il se leva pour aller manger quelque chose.

Mais dans la cuisine, stupeur, devant lui était placé un homme. Il ouvrit sa bouche et rit. Il laissa découvrir de longues dents pointues. C'était DRACULA!

François sortit de sa maison en courant. Mais le vampire le suivait! Enfin, quand il l'eut semé, il rentra. Il ne pouvait pas s'endormir, il voulait entendre si Dracula revenait.

Le lendemain matin, sa mère vint dans sa chambre le réveiller. C'était un vendredi.

François préféra ne rien dire à propos du vampire, elle ne l'aurait pas cru. A l'école, les amis de François lui trouvèrent une mine très fatiguée. Le garçon n'eut pas le temps de tout raconter, la sonnerie retentit. A peine assis derrière son pupitre, il s'endormit. Encore une fois, il rêva... d'un horrible TREMBLEMENT DE TERRE! Son voisin le réveilla:

- Tu dormais François!

- Oui, je rêvais.

- De quoi?

François voulait répondre mais le sol se mit à trembler; tout le monde paniqua, il fallait évacuer les classes! François fit comme tous les autres.

- Quand cela va-t-il cesser! pensa-t-il tout haut.

 

Mais à la porte, Dracula l'attendait. Il allait l'attraper lorsqu'il tomba dans un énorme trou, très profond. Pour éviter de le suivre dans sa chute, le garçon sauta le plus loin possible et se cogna contre un rocher, il s'évanouit...

Cette fois, ce n'était plus un cauchemar car un lutin lui apparut. François était apeuré, il avait l'impression de vivre vraiment ce rêve.
- À ton réveil tout sera fini! fit le lutin avant de disparaitre.

A ce moment, François se réveilla, il était dans son lit, dans sa chambre, dans sa maison. Tout était fini. FIN

du même auteur :
Le fantôme de la maison - La mouche et le verre d'eau rouge - Moi - L'ombre - La nuit des loup-garous

©1995-2005  
 

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh