Un halloween pas comme prévu

L'histoire du conte "Un halloween pas comme prévu"

JEUNES ÉCRIVAINS Un halloween pas comme prévu par Marion et Julien

classe de CM1, école St Servers, St Clément, Rouen, France

février 2003

Le soir d'Halloween 1947 dans le Morbihan, plus précisément dans un petit village qui s'appelait Le Guerno, il y avait quatre enfants: Damien, Antoine, Mathilde et Agnès. Ils étaient en orphelinat. Ils allèrent demander à M. Jean, le directeur, s'ils pouvaient aller chercher des bonbons comme le voulait la tradition. Il accepta. Les enfants se mirent en route, mais il y avait un petit problème: Damien n'avait pas de déguisement. Il dit: "ce n'est pas grave, je viendrais quand même avec vous." Et ils partirent comme si de rien n'était.
Tout d'abord, ils allèrent chez une vielle dame qui leur donna 12 bonbons chacun. Les enfants étaient très contents. Puis ils allèrent chez un vieux monsieur qui leur dit: " dîtes donc, il fait froid dehors, venez prendre un chocolat chaud chez moi. Quels sont vos prénoms?"
" Moi c'est Damien", "et moi Mathilde", "et moi Agnès et lui c'est Antoine".
"Très bien, moi je suis monsieur Ernest. Mais dis-moi Damien, tu n'as pas de déguisement! Viens voir dans mon grenier, tu vas sûrement en trouver un qui te conviendra."
Un quart d'heure passa, puis un autre. Les amis qui commençaient à s'impatienter, montèrent au grenier pour les rejoindre. Mathilde ouvrit la porte doucement et vit le vieux monsieur et Damien regarder des albums photos. Elle s'approcha d'eux.
Damien regardait une photo où on voyait un jeune homme portant un médaillon. Il s'écria:
"Mais, j'ai le même médaillon, regardez".
Le grand père demanda:
"Où l'as tu eu?"
"je le tiens de mon père. Mes parents ont disparu lors d'un accident de voiture et moi j'ai été placé dans un orphelinat".
"Tout cela me semble bizarre, viens avec moi, nous allons aller à la mairie pour éclaircir tout cela".
Ils arrivèrent à la mairie.
Ernest réveilla le maire en expliquant que c'était un cas d'extrême urgence.
"Pouvez-vous regarder dans le fichier de mes descendants. Je veux savoir si mon fils avait eu un enfant avant sa mort."
Le maire chercha dans ses fichiers et au bout d'un moment dit:
"Votre petit fils est Damien Peaudelapin".
Damien s'écria: "Mais alors, tu es mon grand-père!"
"Et toi tu es mon petit fils. Je n'avais pas revu mon fils depuis des années avant son accident, aussi je ne savais pas que tu existais. Mais maintenant, tu vas rester avec moi!".
"Pour toujours, grand-père".
Et Damien retrouva ainsi une famille auprès de son grand-père.
pour écrire aux auteurs : Marion et Julien

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh