Affiche Constantine

Constantine - Cinéma

Film - A partir de 12 ans

  • Titre de l'oeuvre : Constantine
  • Date de sortie : 16 févr. 2005

John Constantine, extralucide anticonformiste, qui a littéralement fait un aller-retour aux enfers, doit aider Katelin Dodson, une femme policier incrédule, à lever le voile sur le suicide mystérieux de sa soeur jumelle. Cette enquête leur fera découvrir l'univers d'anges et de démons qui hantent les sous-sols de Los Angeles d'aujourd'hui.

      Note de Momes

      L'avis de Momes sur "Constantine - Cinéma"

      Une adaptation de comics! Encore et toujours. Oui mais attention, cette fois ci ce n'est pas un comic de la branche Marvel, mais la branche DC Comic. Hors les DC comics sont toujours plus sombres et visant un public plus adulte( Batman, Superman).
      Donc voici l'adaptation du comic Hellblazer, qui nous narre l'histoire de John Constantine, un exorciste en phase terminale à cause d'un cancer des poumons (dû à un tabagisme trop élevé). Sauf que John Constantine est déjà mort une fois officiellement durant deux minutes. Depuis il a vu l'enfer et fait tout pour acheter sa place au Paradis.
      Pour l'histoire en elle-même je vous laisserai la découvrir, vous savez le plus important.
      Alors qu'est ce que ça donne? C'est très bizarre il faut l'admettre. Ce film était fort attendu et la bande-annonce fortement alléchante. Mais au final on n'a pas vraiment ce qu'on aurait pu espérer.
      L'ambiance déroutante et l'esprit un peu kitsch n'est pas à mettre en cause (car les hybrides sont vraiment kitsch, tout comme certaines répliques).
      Keanu Reeves est vraiment bon dans ce rôle d'exorciste blasé... on l'aurait peut-être préféré un peu plus amoché pour quelqu'un en phase terminale mais bon. Au moins il est dans son personnage et s'amuse vraiment comme un fou, ça lui change de Matrix.
      L'ambiance est vraiment particulière et donne un charme indéniable au film: l'enfer est vraiment apocalyptique et les monstres tout autant.
      Bref c'est soigné de partout, la scène d'exorcisme au début est vraiment frime, on aime ou on n'aime pas mais pour ma part je l'ai trouvé bien éclatante par rapport au reste du film. L'histoire n'est pas mauvaise non plus mais...
      Mais voilà Keanu Reeves et le décor font tout le boulot.
      Pour une apocalypse qui se prépare on est un peu déçu, trois anges et démons en costard puis trois chauve-souris dans le ciel ça ne fait pas vraiment apocalyptique. Quant aux seconds rôles ils sont bien loin d'être talentueux. En fait c'est assez plat, chez les bons comme chez les méchants ça fait quelque peu ridicules, des personnages sous exploités voir carrement ratés, des personnages inutiles (le side kick, "apprenti" de Constantine est aussi drôle que celui dans I Robot.. Quel hasard!! c'est le même).
      Bref le film souffre du même syndrome que pour The Punisher: la censure. Sauf que si The Punisher était censuré en terme de moyens (ce qui est largement plus handicapant), Constantine a été allegé pour pouvoir être tout public. L'avantage c'est qu'au moins les moyens permettent un beau spectacle visuel.
      Mieux vaut donc arrêter ici cette critique, car je dois avouer mon état mitigé total. Je ne pourrais pas vous dire si Constantine est bon ou mauvais. Pas le nanard que certains annoncent mais on est a des années lumières de ce que ce film aurait pu-être.
      Beaucoup de bonnes idées, pas assez de talent pour les réaliser. Constantine va rejoindre les adaptations qui nous font doucement rêver de ce qu'elle aurait pu donner si elle avait été réussi au côté du Punisher (raté mais non pas moins attachant) et Daredevil (trop court, acteur principal ridicule).
      Chevalier Shakka

      - Bien bien bien bien !!!! + Super mega trop bien!!!!!

      4
      0 commentaire
      • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh