Affiche Le roi Arthur

Le roi Arthur

Film - A partir de 9 ans

  • Titre de l'oeuvre : Le roi Arthur
  • Date de sortie : 4 août 2004
  • Date de sortie en DVD : 4 avr. 2007

Après cinq siècles de domination sur la Grande-Bretagne, l'Empire romain, chaque jour plus affaibli, abandonne l'île pourtant menacée par les invasions sanguinaires des Saxons.
Avant d'être libéré de ses obligations, Arthur se voit confier une dernière mission. Il doit secourir la belle Guenièvre, torturée pour hérésie. Avec ses chevaliers, il prend conscience qu'ils sont le dernier espoir face au massacre programmé par les Saxons.
Tandis que les chevaliers tentent de conduire le peuple et les nobles à l'abri du Mur d'Hadrien, Arthur doit choisir son destin. S'il s'enfuit, il sera libre ; s'il s'oppose aux légions de Saxons qui s'apprêtent à déferler, il sera certainement tué. Il ignore que sa décision changera le cours de l'Histoire.

      Note de Momes

      L'avis de Momes sur "Le roi Arthur"

      L'avis des petits mômes:

      Le roi Arthur - dvd Le Roi Arthur. Voilà un titre qui en dit long. On s'imagine déjà un film historique (quoi que romancé)rempli d'action et de suspense. Et nous sommes servis. Bien sûr, ce n'est pas l'histoire d'Artur telle que nous la connaissons. Mais, à mon avis, c'est probablement la version la plus vraisemblable. Par contre, c'est à vous de voir...

      - Revenant de ma projection du Village de M. Night Shyamalan il aurait été normal que j'écrive quelques lignes dessus. Pourtant ce soir je décide le Roi Arthur. Non pas que la dernière production Bruckheimer soit un chef-d'oeuvre(loin de là) et que le Village soit tellement raté (car raté il l'est) qu'il ne mérite pas qu'on le critique, au contraire. Le Village est bien plus polémique que le Roi Arthur mais pourtant... pour une raison bien précise je m'attaque au Roi Arthur.

      En ce qui concerne la partie historique, je laisse la parole à la critique de Mad Movies qui reflète parfaitement ma pensée:

      "La notion d'authenticité annoncée à grand renfort de déballage médiatique et publicitaire explose littéralement face à des partis pris ridicules : entre une scène d'inquisition complètement anachronique, la description hallucinée d'un Arthur seul bon chrétien au milieu d'un pays entièrement païen et attardé, et une thématique absurde sur la liberté et l'émancipation face au fantasme d'une Rome tyrannique prônant l'obscurantisme, on nage en plein délire."

      Je n'ai rien à ajouter, si ce n'est que je suis entièrement d'accord. Maintenant le film en lui même. Pour un film de chevalerie ça manque de souffle épique c'est assez aberrant, la violence qui régnait à cette époque n'est pas du tout retranscrite et on a quelque chose de très léger, avec plein de personnages comiques pour alléger encore plus le ton.

      Des scènes pour faire brave il y en a: quand Lancelot quitte sa famille, tous se mettent à pousser de grands cris de guerre. Cette scène vaut son pesant de cacahuète tellement elle est à l'image du film: balourde. Bref on veut pencher entre le film historique et le divertissement à la Pirate des Caraïbes (c'est d'ailleurs le succès de celui-ci qui a amené au ratage du Roi Arthur, en effet après avoir vu son succès Walt Disney n'était plus très motivé pour réaliser un film violent et réaliste qui risquait de ne pas attirer le grand public).

      C'est très mal filmé, il n'y a quasiment aucun plan large, que des plans serré. La scène dans la forêt est un excellent exemple: il ne faut pas 2mn pour voir qu'il s'agit d'un studio et non d'une vrai forêt.

      Quant à la bataille finale que dire... ce n'est ni le Seigneur des Anneaux, ni Braveheart ni aucune bataille rangée qu'il m'eut été permis de voir au cinéma. C'est toujours en plan serré donc on ne respire pas. Etre claustrophobe dans un film en plein air vous y croyez? Les duels ne sont pas épiques du tout, en tout cas il est dur d'impressionner après ceux de Troie (le duel entre Achille et Hector restent dans nos mémoires). Et je vous laisse la surprise (si je vous ai donné envie de le voir) du final avec les chevaux. Les personnages de la table ronde... oula ça se corse. Si les interprétations sont en général bonne du coté des chevaliers (si ce n'est deux ou trois), Guenièvre (qui fait du rentre dedans à Arthur, encore une scène à ne pas graver dans les annales) et Merlin sont des exemples de ratage complet. Les romaines sont des caricatures tout comme les méchants dont seul le chef se détache du lot.

      Chevalier Shakka

      - Franchement ce film est super nul!!! D'abord on nous ressasse depuis des mois que la version his-to-rique va sortir mais si les producteurs avaient vu un peu plus loin que le bout de leur nez, ils auraient compris que ce que le public voulait c'était l'histoire après le mariage d'Arthur et Guenièvre, avec la célèbre romance entre cette dernière et Lancelot! Or, dans le film ils ne s'adressent pas 3 mots! De plus, au risque de décevoir tous ses fans, Keira Knightley tient là un rôle pourri qui consiste juste à coucher avec Arthur, à sortir des phrases énigmatiques sans aucun sens et à se battre comme une vulgaire catcheuse lors du combat final! Pour finir le plus ridicule du film réside selon moi dans la dernière image: les 3 étalons galopant la crinière au vent dans les collines! Franchement, hollywood sort de plus en plus de navets, après Troie et le Roi arthur, espérons que Alexandre fera mieux!

      2

      Plus d'idées d'activités

      0 commentaire
      • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh