Serko

Film - A partir de 6 ans

  • Titre de l'oeuvre : Serko
  • Date de sortie : 29 mars 2006

En 1889, monté sur un petit cheval gris, Serko, Dimitri quitte en début d'hiver les bords du
fleuve Amour, situé aux confins orientaux de l'Empire Russe. Après d'extraordinaires péripéties, tous deux arrivent à Saint-Pétersbourg, à la cour du Tsar. Ayant couvert plus de 9 000 kilomètres en moins de 200 jours, ce jeune cavalier et son cheval ont réalisé ainsi le plus
fantastique exploit équestre de tous les temps.

      Note de Momes

      L'avis de Momes sur "Serko"

      Serko, c'est un drôle de petit cheval qui traversa un jour la Russie toute entière avec son cavalier, Dimitri. C'est une histoire vraie qui se passa en 1889 et qui est racontée en détails dans " Le journal de voyage " de Dimitri Pechkov. Maintenant, nous découvrons cette incroyable aventure sur grand écran.

      Au début de l'hiver, le jeune Dimitri décide de réaliser un fol exploit : Il va se rendre de Blagovestchensk à St Petersbourg, soit traverser 9000 kilomètres sur le dos de son cheval Serko. C'est une traversée qui n'a jamais été réalisée auparavant et tenter le coup en gardant le même cheval tout du long est un sacré challenge. Mais Dimitri n'a pas froid aux yeux et avec son fidèle cheval, ils vont parcourir cette incroyable distance en moins de 200 jours... C'est du jamais vu !

      Version cinéma, le film nous propose de les suivre à travers la Sibérie, les forêts et les steppes, les fleuves et les montagnes. Avec des distances de 60 km par jour, le petit Serko est un cheval hors du commun, robuste, résistant et fidèle.

      D'ailleurs, savez-vous pourquoi il s'appelle Serko ? A l'époque, les chevaux n'avaient pas vraiment de noms et n'étaient reconnus que par une particularité physique. La seule de ce cheval, c'était d'être gris. Et en russe, gris se dit ‘sery'. Dimitri lui donna donc le petit nom affectueux de Serko.

      Bref, tout ça pour dire que cette histoire est absolument merveilleuse et tient plus du conte de fées que de la réalité. Pourtant, il suffit de lire "Serko : 200 jours extraordinaires dans la vie d'un cosaque et de son petit cheval gris" pour voir à quel point le film est proche de la réalité. Le livre de Jean-Louis Gouraud raconte cette histoire en y ajoutant un peu de fiction. Et aujourd'hui, après avoir passé des années à observer les peuples des régions himalayennes. Joël Farges met cette histoire en images.

      A deux, l'homme et le cheval ont réalisé un record inoubliable qu'on vous conseille de découvrir très vite.

      4
      0 commentaire
      • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh