Ecole paternelle 2

Film - A partir de 6 ans

Quatre ans après la garderie très spéciale d'Eddy Murphy dans École Paternelle, aujourd'hui, les papas ont pour mission de s'occuper des vacances ! Au programme cet été ? Une colo vraiment pas comme les autres...

  • Titre de l'oeuvre : Ecole paternelle 2
  • Date de sortie : 22 août 2007
  • Date de sortie en DVD : 5 mars 2008

Après avoir connu un beau succès avec leur garderie, Charlie Hinton et Phil Ryerson emmènent cette fois leurs fils au grand air, pour un été en pleine nature au camp Driftwood, là où eux-mêmes allaient autrefois.
Mais sur place, le camp se révèle complètement en ruines. Pire, Charlie découvre que de l'autre côté du lac, son ennemi de toujours, Lance Warner, dirige une colonie pour enfants riches qui a conduit le camp Driftwood à la faillite.
Décidé à prendre sa revanche et à ressusciter le camp, Charlie rachète la colonie, mais se retrouve vite dépassé. Pour tenter de sauver la situation, il n'a plus d'autre choix que de faire appel à son père, le redoutable colonel Buck... Qui a dit que les vacances étaient faites pour se détendre ?

      Note de Momes

      L'avis de Momes sur "Ecole paternelle 2"

      C'est l'acteur Cuba Gooding Jr. qui remplace Eddie Murphy dans le rôle de Charlie Hinton pour cette suite d'École paternelle, sorti en 2003.
      École paternelle 2 est le premier long-métrage de Fred Savage, acteur dans la série télévisée Les Années coup de coeur et collaborateur de nombreux divertissements familiaux. Ainsi le réalisateur dit adorer travailler avec et pour les enfants : "C'est un public qui demande des divertissements de qualité, et pas seulement au niveau des films d'animation. Ils aiment aussi beaucoup les films avec de vrais acteurs à qui ils peuvent s'identifier et dont ils se sentent proches".

      École paternelle 2 a été tourné dans l'Utah, réputé pour ses parcs nationaux. Le producteur Jason Schuman explique : "Cet endroit pourrait se trouver dans n'importe quelle partie du pays, c'est une qualité que nous avons recherchée afin qu'il semble familier à tous les spectateurs. Le lieu était parfait. Le seul ennui, c'était qu'il faisait cinq degrés la nuit... Quand je devais dire aux enfants d'enlever leurs blousons et de faire semblant d'être en plein été avec trente degrés, je dois dire que je me sentais assez mal.
      Dur dur d'être un jeune acteur au cinéma, et pas facile non plus pour les adultes d'encadrer les petits monstres : "C'est toujours difficile de savoir comment vont se passer les choses quand vous travaillez avec autant d'enfants. Il fallait être capable de les contenir et de les tenir éloignés des sucreries ! C'était difficile car il y avait toujours un buffet à leur portée sur le tournage. Ils allaient se servir dès que nous avions le dos tourné. Mais c'était très drôle. Ils ont apporté sur le tournage un vent de spontanéité très rafraîchissant. Avec eux, il n'y avait pas de méthodes ou de techniques d'acteurs, ils ne jouaient pas, ils étaient simplement eux-mêmes. Leurs personnalités à l'écran sont celles de la vraie vie. Tous nos petits comédiens s'entendaient très bien, ils ont formé un groupe formidable, nous avons eu beaucoup de chance."

      5
      0 commentaire
      • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh