Affiche Charlie et la chocolaterie

Charlie et la chocolaterie

Film - A partir de 8 ans

  • Titre de l'oeuvre : Charlie et la chocolaterie
  • Date de sortie : 13 juil. 2005

Charlie est un enfant issu d'une famille pauvre. Travaillant pour subvenir aux besoins des siens, il doit économiser chaque penny, et ne peut s'offrir les friandises dont raffolent les enfants de son âge. Pour obtenir son comptant de sucreries, il participe à un concours organisé par l'inquiétant Willy Wonka, le propriétaire de la fabrique de chocolat de la ville. Celui qui découvrira l'un des cinq tickets d'or que Wonka a caché dans les barres de chocolat de sa fabrication gagnera une vie de sucreries.

Note de Momes

L'avis de Momes sur "Charlie et la chocolaterie"

A l'origine, Charlie et la Chocolaterie figure parmi les plus grands succès de la littérature enfantine. Et pour cause : il est signé Roald Dahl, romancier britannique dont s'est fortement inspiré JK Rowling - la maman d'Harry Potter - et à qui l'on doit entre autres James et la Grosse Pêche ou Sacrées sorcières , déjà adaptés au cinéma.

Ce best-seller (13 millions d'exemplaires vendus dans le monde) avait également séduit le grand écran, 34 ans auparavant. Aujourd'hui, c'est Tim Burton qui s'y colle et empêche son conte fétiche de prendre la poussière. Il faut dire que le réalisateur de Beetlejuice , d' Edward aux mains d'argent ou de Big Fish ne manque pas de ressources. Ce génial architecte transpose l'univers féerique qu'on lui connaît à celui de Charlie. Et ça fonctionne : sous une pluie d'effets spéciaux, les cascades de chocolat et les montagnes de bonbons s'échappent du livre pour devenir on ne peut plus réalistes. A ces décors, s'ajoutent des guides attachants en la personne d'un Wonka aux allures de rockstar (campé par un Johnny Depp étonnant) et de Charlie auquel tout le monde va s'identifier. Petits comme grands spectateurs. Car tel est le pari lancé par Tim Burton, comme Roald Dahl avant lui : ne jamais oublier ce que c'est que d'être et de rêver comme un enfant.

5
0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh